GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Juillet
Mercredi 20 Juillet
Jeudi 21 Juillet
Vendredi 22 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Primaires américaines: Rubio gagne à Puerto Rico, Sanders s'impose dans le Maine

    media Le sénateur de Floride Marco Rubio, vainqueur de la primaire républicaine à Puerto Rico, lors d'une réunion publique la veille du scrutin, le 5 mars 2016 à Toa Baja, Puerto Rico. REUTERS/Alvin Baez

    Le sénateur de Floride Marco Rubio s'est donné un peu d'air, dimanche 6 mars 2016, en remportant la primaire républicaine à Puerto Rico, territoire non incorporé des Etats-Unis qui garde un droit de regard sur la nomination des candidats dans la course à la Maison Blanche. Le même jour, côté démocrate, Bernie Sanders s'est imposé devant Hillary Clinton dans le caucus du Maine.

    Samedi, Marco Rubio a fait escale sur l'île de Puerto Rico. Dans un ultime mouvement pour faire pencher la balance en sa faveur, il était allé faire campagne à San Juan, tenant notamment une conférence de presse sur place, principalement en espagnol.

    Ces efforts ont finalement payé le lendemain. Après une série de déconvenues, Marco Rubio a en effet remporté la manche dimanche à Puerto Rico, dans le cadre de la primaire républicaine aux Etats-Unis. Sa deuxième victoire, après le caucus du Minnesota.

    De quoi donner un peu d'air au troisième de la course côté républicain, toujours largement distancé par Ted Cruz et Donald Trump en nombre de délégués. Samedi, ces deux derniers se sont en effet partagés les victoires dans les Etats du Kansas, du Maine, du Kentucky et de Louisiane.

    Le sénateur Cruz, avec six victoires au total, semble s'imposer comme l'alternative la plus crédible pour stopper l'ascension du milliardaire Donald Trump. Mais Marco Rubio, qui s'est focalisé ces derniers jours sur la Floride, espère que sa victoire de dimanche en appellera une autre, plus retentissante, le 15 mars dans son Etat d'origine.

    Sanders reste en vie, et attend le vote du Michigan

    Dans le même temps, côté démocrate, Bernie Sanders s'est imposé dimanche dans le caucus du Maine, distançant Hillary Clinton de près de 30 points, à en croire les chiffres délivrés par Associated Press. Une troisième victoire en un week-end, après celles du Kansas et du Nebraska.

    Mais la favorite du scrutin, Hillary Clinton, a remporté samedi une victoire importante en Louisiane, et mène la course largement en tête en nombre de délégués. Le sénateur du Vermont a néanmoins tenu à rassurer ses supporters, assurant pouvoir encore l'emporter.

    Le rendez-vous de mardi dans le Michigan sera un test pour les deux rivaux démocrates. Dimanche soir, Hillary Clinton et Bernie Sanders avaient rendez-vous à Flint pour un débat dans une ville meurtrie, où une importante contamination de l'eau courante au plomb a été révélée cette année.

    Bernie Sanders espère que les travailleurs du Michigan seront réceptifs à son discours résolument social et très à gauche. Mme Clinton, en tête dans les sondages dans le Michigan, a tenté vendredi de le contrer, en allant parler de son plan pour l'emploi à Detroit, ville particulièrement paupérisée de l'Etat.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.