GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Août
Dimanche 21 Août
Lundi 22 Août
Mardi 23 Août
Aujourd'hui
Jeudi 25 Août
Vendredi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Affaire «Air Cocaïne»: trois mois de détention provisoire pour Christophe Naudin

    media Christophe Naudin, à son arrivée dans un tribunal de Saint-Domingue, le 8 mars 2016. AFP PHOTO / Erika SANTELICES ERIKA SANTELICES / AFP

    Un juge de République dominicaine a ordonné ce jeudi 10 mars le placement en détention provisoire pour trois mois du Français Christophe Naudin. Il est accusé d'être impliqué dans l'évasion des deux pilotes français de l'affaire dite « Air Cocaïne ».

    Avec notre correspondant à Saint-Domingue,  Jean-Michel Caroit

    Accusé d'avoir organisé la fuite de deux pilotes dans l'affaire « Air Cocaïne », Christophe Naudin restera en prison, a tranché le juge dominicain Alejandro Vargas. Extradé d'Egypte il y a une semaine, l'expert en sûreté aérienne a comparu ce jeudi devant un tribunal de Saint-Domingue sous haute surveillance.

    Le juge Vargas a décrété son maintien en détention pour trois mois renouvelables, reprenant les arguments du procureur adjoint Milciades Guzman qui a fait valoir qu'on ne pouvait laisser en liberté un homme qu'il a qualifié d'« expert en organisation d'évasion ». 

    Le procureur a rappelé que Christophe Naudin s'était vanté dans plusieurs interviews en France d'avoir organisé la fuite des pilotes Pascal Fauret et Bruno Odos, condamnés par la justice dominicaine à 20 ans de prison pour narcotrafic.

    Maître Miguel Valerio, l'avocat de Christophe Naudin, a soutenu que son extradition était irrégulière, car elle n'avait pas été autorisée par un juge dominicain. Dans une longue déclaration, Christophe Naudin a détaillé ses mésaventures depuis son arrestation au Caire début février. Il a assuré être mieux traité à Saint-Domingue qu'en Egypte.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.