GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 25 Septembre
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 30 Septembre
Samedi 1 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Les adieux des Américains à Nancy Reagan

    media Ronald Prescott Reagan, fils de Nancy et Ronald Reagan, s'exprime lors des obsèques de sa mère à la bibliothèque Reagan à Simi Valley, en Californie, le 11 mars 2016. REUTERS/Lucy Nicholson

    Les obsèques de Nancy Reagan, ex-première dame des Etats-Unis décédée la semaine dernière à l’âge de 94 ans, ont eu lieu vendredi 11 mars à la Bibliothèque Reagan en Californie en présence d’un millier d’invités qu’elle avait elle-même sélectionnés avant sa mort, tout comme elle avait préparé le programme de ses funérailles.

    Avec notre correspondant à Washington,  Jean-Louis Pourtet

    Toute la vieille garde et l’establishment politique américain était là pour dire adieu à Nancy : James Baker et George Shultz, George et Laura Bush, mais aussi Michelle Obama, Hillary Clinton, Rosalyn Carter, Caroline Kennedy. Hollywood était également présent en force : Arnold Schwarzenegger, Tom Selleck ou encore Mr T qui avait aidé Nancy Reagan dans sa campagne contre la drogue.

    Suivre les obsèques de Nancy Reagan, même à la télévision, c'est plonger dans le passé d’une Amérique disparue : celle où la civilité existait encore entre républicains et démocrates, celle de l’élégance, celle où la princesse Diana dansait sur le parquet de la Maison Blanche avec John Travolta. Sa fille Patti Davis a rappelé ses relations difficiles avec elle, mais aussi les moments de tendresse. Son fils, Ron, a évoqué le rôle crucial qu’elle avait joué dans la carrière politique de Ronald Reagan : « Ma mère lui a apporté l’encouragement dont il avait besoin. Elle l’a guidé. Elle lui a procuré un refuge dans lequel il pouvait reprendre ses forces. Elle a préservé sa vie privée. Elle l’a protégé. »

    On l’appelait « Le dragon », mais hier, c’est surtout l’extraordinaire histoire d’amour entre Nancy et Ronnie qui a dominé les eulogies. A la fin de la cérémonie, alors que la chorale entonnait l’hymne Amazing Grace, le cercueil recouvert de roses et de pivoines blanches a été transporté près de la tombe de l’ancien président où le couple sera réuni pour l’éternité.

    Les Reagan saluent depuis la limousine présidentielle durant la parade inaugurale en janvier 1981. Ronald Reagan vient d'être élu président des Etats-Unis. Archives nationales américaines/wikimedia

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.