GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 9 Décembre
Samedi 10 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    «Midnight Special», les étranges pouvoirs chez Jeff Nichols

    media Jaeden Lieberher dans «Midnight Special», réalisé par l'Américain Jeff Nichols. Warner Bros Entertainment Inc.

    Vous avez aimé « Mud » ? Le quatrième long métrage de l’Américain Jeff Nichols est à cheval entre le thriller et la science-fiction. Ce cinéaste trentenaire sort ce mercredi 16 mars dans les salles en France « Midnight Special ». L’histoire commence avec la fuite de trois personnages : deux adultes accompagné d'un enfant, visiblement malade, mais visiblement doté d'étranges pouvoirs et recherché à la fois par une secte et par le FBI.

    Quels liens unissent deux hommes armés, déterminés en cavale et un étrange garçon, affublé de lunettes de piscine, fuyant les rayons du soleil ? Pourquoi sont-ils recherchés à la fois par une secte et par les autorités fédérales ? La première demi-heure, éblouissante, de Midnight Special, balade le spectateur en révélant au compte-goutte les informations essentielles.

    Avec Midnight Special, Jeff Nichols rend hommage aux œuvres qui l'ont marqué enfant : Starman de John Carpenter et Rencontres du troisième type ou E.T. de Steven Spielberg. Pour ce quatrième long métrage, il bénéficie d'un budget conséquent, financé par une major, Warner. Mais sous couvert de revisiter le genre de la science-fiction et de jouer avec les codes des films de super héros, Jeff Nichols explore la force des rapports entre un père et son fils.

    Le cinéaste, jeune père, met ainsi en scène sa vision métaphorique de la parentalité comme lien indéfectible et respect profond de la personnalité de l'enfant.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.