GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 29 Novembre
Mercredi 30 Novembre
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le scrutin, qui devait se tenir en décembre, sera organisé au plus tard au 29 juillet 2017 annonce le ministère de l'Intérieur gabonais. La décision a été prise par la Cour constitutionnelle, saisie par le Premier ministre, selon la déclaration du ministre de l'Intérieur Lambert Matha transmise à l'Agence France presse.

    Amériques

    À la Une: l'échec de la stratégie américaine contre l’EI, selon le New York Times

    media Aux Etats-Unis, à New York, la sécurité a été renforcée après l'annonce des attaques de Bruxelles, le 23 mars 2016. ©REUTERS/Stephanie Keith

    Les attentats de Bruxelles mettent en évidence l’échec de la stratégie américaine concernant la lutte contre l’organisation État islamique. C’est en tout cas l’avis du New York Times. Depuis les attaques de Paris, le président Barack Obama a insisté sur le fait que les jihadistes pourraient être battus militairement grâce à une coalition avec les Européens. Et que leur défaite interviendrait avant que les sociétés américaines et européennes soient infiltrées par l’organisation État islamique. Mais ce plan « ne fonctionne pas », estime le New York Times. Certes, les jihadistes ont perdu 20% de leur territoire en Syrie et en Irak. « Mais cela ne les empêche pas de continuer à bénéficier d’une force d’attraction charismatique, de divulguer leur propagande et de tuer des Européens ».

    D’après le quotidien de New York, les Américains sont de plus en plus nombreux à avoir peur d’éventuels attentats sur leur sol. Ils craignent que « …des forces incontrôlables menacent leur vie quotidienne ». Ces peurs sont parfaitement exploitées par Donald Trump qui a aussitôt réagi aux attaques de Bruxelles en déclarant  : « attention cela pourrait également arriver aux États-Unis ».

    Un nouveau Premier ministre en Haïti

    Le Nouvelliste publie un portrait d’Enex Jean Charles, nommé Premier ministre par un arrêté du président provisoire Jocerleme Privert. C’est un « professeur d’université, un fonctionnaire de carrière et un politique qui a susurré des conseils aux oreilles des quatre derniers présidents de la République »,selon le journal de Port au Prince qui poursuit  : « Jean-Charles passe pour être l’ami de tout le monde et n’a pas eu de rôle de premier plan dans la politique haïtienne en dépit d’une présence soutenue dans les premiers cercles de pouvoir ».

    À lire également une première réaction suite à la nomination : « C’est avec le sentiment d'une charge très lourde dans une situation extrêmement difficile que j'accepte le poste de Premier ministre », a déclaré Enex Jean Charles au Nouvelliste. D’après le quotidien haïtien, le Premier ministre fraichement nommé « doit désormais s'atteler à la composition de son gouvernement et faire valider, dans les prochains jours, sa politique générale par les députés et sénateurs ».

    Primaires républicaines : Jeb Bush soutient Ted Cruz

    C’est à la Une du Miami Herald. L’ancien gouverneur de Floride appelle les républicains à se rassembler derrière le sénateur texan pour faire barrage « A la vulgarité et à l’attitude clivante » de Donald Trump. Jeb Bush qui a jeté l'éponge dans la course à l'investiture de son parti, il y a un mois est le premier poids lourd à se rallier à la candidature de Ted Cruz. Une décision qui intervient au lendemain d’une nouvelle série de primaires que Donald Trump a remportées en Arizona alors que Ted Cruz a gagné dans l'Utah. Nous voilà dans une nouvelle phase de la campagne, écrit Politico, « une guerre de tranchées entre Trump et Cruz ».

    Côté démocrate, Hillary Clinton a battu son adversaire Bernie Sanders en Arizona mais le sénateur du Vermont s'est imposé dans l'Idaho et l'Utah. « Feeling the Bern », écrit le Salt Lake Tribune, en reprenant un slogan des sympathisants de Bernie Sanders.

    Obama à Cuba : « Si pudiste » !

    Autre titre du journal de l’Utah, la fin de la visite de Barack Obama à Cuba. Une visite qui va accélérer les changements politiques sur l’île, estime l’éditorialiste du Salt Lake Tribune. En attendant, le président a donné hier lors de son discours à La Havane une « vibrante leçon de démocratie » aux Cubains. C’est à lire dans le Miami Herald qui salue avec enthousiasme l’intervention du chef de la Maison-Blanche : « Bravo Monsieur le Président  ! Vous avez dit au peuple cubain et à son gouvernement despotique tout ce que doit être dit. C’était dans doute l’un des moments les plus importants et émouvants de votre présidence ».Et le journal de conclure sur une allusion au fameux slogan de campagne de 2008 « Yes we can » : « Si pudiste », oui tu l’as fait.

    Dilma Rousseff dénonce un coup d’État

    La présidente brésilienne Dilma Rousseff a dénoncé avec force à Brasilia une tentative de « coup d'État » de l'opposition en plein débats à l'Assemblée sur la procédure de destitution qui la menace.

    Selon O Globo, Dilma Rousseff « radicalise » son discours. Le fait qu’elle assimile la procédure de destitution à une tentative de coup d’État est une manière de se faire passer pour une victime, estime pour sa part l’opposition, cité par O Globo.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.