GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 22 Juin
Jeudi 23 Juin
Vendredi 24 Juin
Samedi 25 Juin
Aujourd'hui
Lundi 27 Juin
Mardi 28 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Le Brésil poursuit son chemin de croix économique

    media En plus du marasme économique dans lequel il est empétré, le Brésil de Dilma Roussef doit faire face à une grave crise politique. REUTERS/Ueslei Marcelino

    Le Brésil vient de revoir à la baisse ses dernières prévisions économiques pour cette année, sur fond de crise politique-judiciaire. La récession devrait continuer en 2016.

    Le Brésil table sur une baisse de la croissance de 3,05% pour cette année, contre 2,9% il y a un mois à peine. Le FMI va plus loin encore, et avance le chiffre de 3,5%.

    Tous les moteurs de l’économie se sont dégradés. La consommation est en chute libre, les investissements en baisse, et le chômage a explosé. Sans compter l’inflation qui continue d’augmenter. On prévoit un taux de 7,4% pour fin 2016.

    Une situation qui ne va pas s’arranger, puisque le gouvernement prévoit encore plus d’économies. Il a annoncé de nouvelles coupes budgétaires de 6 milliards de dollars supplémentaires. Ce qui porte le total des réductions de dépenses à 13 milliards.

    Climat politique tendu

    Des difficultés économiques qui tombent au plus mal, alors que le pays doit déjà faire face à une grave crise politique. Après les scandales de corruption, le Brésil entre dans une période de turbulence, avec la demande de destitution à l’encontre de la présidente Dilma Roussef, pour maquillage présumé de comptes publics.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.