GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Brésil: Lula annonce qu'il entrera au gouvernement jeudi 7 avril

    media L'ex-président brésilien Lula en meeting à Sao Paulo, le 23 mars 2016. AFP PHOTO / NELSON ALMEIDA

    Au Brésil, le scandale de corruption Petrobras, du nom de la compagnie pétrolière de l'Etat, et les accusations de l'opposition contre la présidente Dilma Rousseff, déstabilisent le pays depuis des mois. Dans ce contexte, l'ancien chef de l'Etat Lula va-t-il entrer au gouvernement ? C'est en tout cas ce qu'il a annoncé samedi 2 avril lors d'un rassemblement de soutien à Dilma Rousseff, menacée de destitution.

    Avec notre correspondant à Rio de Janeiro,  François Cardona

    Des dizaines de milliers de militants du Parti des travailleurs (PT) avaient bravé la pluie pour manifester leur soutien à Dilma Rousseff. Un rassemblement organisé à Fortaleza, dans le nord-est du pays, l'un des fiefs historiques du Parti des travailleurs.

    L'ancien président Lula est monté sur la tribune accompagné de députés et de gouverneurs du PT. Il incarne désormais le combat contre la destitution de Dilma Rousseff.

    La présidente brésilienne avait voulu faire entrer Lula au gouvernement, en le nommant chef de la maison civile, l'équivalent de Premier ministre. Mais un juge de la Cour suprême a annulé cette décision estimant qu'elle allait permettre à l'ancien président d'échapper aux investigations de la police.

    Lula, visé par deux procédures judiciaires, ne compte pas renoncer. « Jeudi prochain, si tout va bien, et si la Cour suprême donne son accord, jeudi prochain, je prendrai mes fonctions comme ministre ! »

    Très critiqué par l'opposition, Lula participe activement en ce moment aux négociations entamées par le Parti des travailleurs au Parlement. Objectif, tenter de convaincre les députés de voter contre la destitution de Dilma Rousseff. Un vote décisif qui devrait intervenir d'ici mi-avril.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.