GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Conseil de coopération du Golfe: accueil tiède pour Obama en Arabie saoudite

    media Barack Obama et le roi Salman au Palais Erga, à Riyad, le 20 avril 2016. REUTERS/Kevin Lamarque

    Barack Obama a entamé ce mercredi 20 avril ce qui devrait être sa dernière visite en Arabie saoudite en tant que président des Etats-Unis. Un déplacement difficile, car l'allié historique des Etats-Unis n'a pas digéré l'ouverture de Washington vers Téhéran. Ce jeudi 21 avril, le président américain participe au sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG) qui réunit six pays du Golfe et qui fait suite à celui tenu il y a un an à Camp David, aux Etats-Unis. Un rendez-vous boudé à l'époque par le roi Salman.

    Avec notre correspondante à Riyad,  Clarence Rodriguez

    On est loin des trois dernières visites à Riyad, où l’accueil du président Obama était chaleureux et attendu. Signes de ce climat de tensions non avouées entre les deux pays, mais visibles et réelles, le roi Salman n’a pas accueilli Barack Obama sur le tarmac à l’aéroport et son arrivée n’a pas été retransmise en direct sur la chaine nationale comme c’est généralement le cas lors de la visite d’un dirigeant étranger.

    → A (RE) LIRE : Arabie saoudite: l'ombre du 11 septembre 2001 plane sur la visite d'Obama

    La rencontre entre le roi Salman et le président Barack Obama aura duré deux heures durant lesquelles il a été question des conflits régionaux et la lutte contre les jihadistes en Syrie et en Irak. Sans oublier l’Iran qui est sans aucun doute le sujet brûlant qui passe en priorité, avant même Daesh pour l’Arabie saoudite.

    → LIRE AUSSI : Arabie saoudite: l'ombre du 11 septembre 2001 plane sur la visite d'Obama

     

    Suite de la visite ce jeudi. Barack Obama participe au sommet des six pays du Golfe. Une première pour le président américain. Quant aux Saoudiens, plus qu’un clin d’œil, les yeux sont d’ores et déjà tournés vers la prochaine élection américaine et le nom du successeur d’Obama.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.