GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 25 Octobre
Samedi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    La solidarité est toujours de mise en Equateur, après le séisme du 16 avril

    media Une brigade médicale de volontaires à Chamanga., Equateur. RFI/Eric Samson

    Les gestes de solidarité, petits et grands, se multiplient en Equateur. Dans tout le pays, des dizaines de milliers de personnes, d’entreprises privées et d’universités se sont mobilisées pour aider les 260 000 personnes gravement touchées par le tremblement de terre du 16 avril dernier. Reportage.

    Avec notre envoyé spécial à Chamanga,  Eric Samson

    A Guayaquil, une petite fille propose devant chez elle d’échanger tous ses jouets contre de l’eau potable. Plus au nord, dans le hameau de Zapallo, près de la ville de Quinindé, près de 150 personnes ont oublié qu’elles aussi étaient pauvres.

    « On est parti à deux heures du matin, raconte Franklin Rebilla. Les femmes du village ont préparé la nourriture pour 1 000 personnes et nous on la distribue en camion avec nos volontaires qui ont beaucoup aidé. »

     → A (RE)LIRE : Puissant séisme meurtrier en Equateur

    Dans la petite ville de pêcheurs de Chamanga, au sud de la province d’Esmeraldas, ce sont des producteurs de banane, comme Lider Basurto, qui ont quitté leurs plantations avec des camionnettes remplies d’aide humanitaire.

    « L’Equateur doit être uni pour sortir plus rapidement de cette catastrophe, explique ce dernier. On a apporté des produits de première nécessité, de l’eau, des bananes, du manioc, du pain, des bougies, des allumettes, du riz, et nous ne sommes que quatre pour tout distribuer. »

     → LIRE AUSSI : Equateur: le bilan des victimes du séisme s'alourdit encore

    Dans une région déjà avare d’opportunités, le tremblement de terre a provoqué une grande dépression. D’où l’importance de ces gestes de solidarité, selon l’évêque Eugenio Arellano : « La foi se fortifie quand on est soutenu et dans cette catastrophe, je crois que la solidarité a vraiment aidé la population. »

    REPORTAGE

    On a apporté des produits de première nécessité, de l’eau, des bananes, du manioc du pain, des bougies, des allumettes, du riz, et nous ne sommes que quatre pour tout distribuer.

    A Chamanga, plus d'une semaine après le séisme meurtrier 26/04/2016 - par Eric Samson Écouter

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.