GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Hillary Clinton s'appuie sur Bill pour conquérir la classe moyenne du Kentucky

    media La candidate Hillary Clinton sur scène avec sa fille Chelsea (G) et son mari Bill lors des primaires à New York, le 19 avril 2016. REUTERS/Mike Segar

    Des primaires sont organisées ce mardi 17 mai dans l'Oregon. Mais les démocrates voteront également dans l'Etat du Kentucky. Hillary Clinton ne parvient pas à se défaire de Bernie Sanders qui, son état-major le répète, ira jusqu'au bout. L'ancienne secrétaire d'Etat doit donc faire face sur deux fronts : contre son adversaire démocrate et contre le seul candidat républicain, Donald Trump.

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne-Marie Capomaccio

    Si les derniers sondages donnent Hillary Clinton en tête dans l'Oregon, son avance dans le Kentucky est proche de la marge d'erreur. C'est donc dans cet Etat rural que Bill et Hillary Clinton ont choisi de faire campagne pour tenter de gagner des voix.

    Ce ne sera pas facile car le Kentucky est un Etat minier qui a souffert de la crise. Et Hillary Clinton n'est pas appréciée par la classe moyenne blanche, qui voit dans son programme une menace pour l'emploi. La candidate ne parvient pas à rattraper une gaffe sur la fin des mines de charbon qui sont « destinées à disparaître ».

    C'est sans doute pour cela qu'elle met en avant les qualités de son futur conseiller. « Mon mari, je vais le charger de revitaliser l'économie car il sait comment faire, en particulier dans les régions où l'on trouve du charbon et dans les villes qui ont été laissées de côté. »

    Il n'est pas certain que Bill Clinton en conseiller pour l'économie soit une bonne idée. La proposition est très commentée par les supporters de la candidate qui mettent en avant les 22 millions d'emplois créés pendant la présidence Clinton. Ses adversaires se demandent quant à eux si Hillary Clinton est à la hauteur, quand elle « avoue » ne pas être capable d'assumer la fonction présidentielle sans faire appel à son conjoint.

    ► A (RE)LIRE : Primaires américaines: Trump déjà tourné vers son duel face à Clinton

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.