GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le Mexique conteste la décision des États-Unis de verrouiller l'accès à l'asile (gouvernement)
    Amériques

    Assassinat de Robert Hall aux Philippines: le Canada indigné

    media Le Premier ministre Justin Trudeau, lors d'une conférence de presse à Ottawa, le 8 février 2016. REUTERS/Chris Wattie

    Un deuxième otage canadien retenu par le groupe terroriste Abou Sayyaf a été exécuté au sud des Philippines hier, lundi. Robert Hall avait été enlevé dans un port le 21 septembre 2015, en compagnie de John Riesdel, lui-même assassiné par le même groupe en avril dernier. Les terroristes avaient donné jusqu'au lundi 13 juin pour payer la rançon de 16,6 millions de dollars canadiens, mais le gouvernement canadien a réitéré sa volonté de ne pas financer les enlèvements de ses ressortissants.

    Avec notre correspondante au Québec, Pascale Guéricolas

    La mort tragique de Robert Hall, 50 ans, qui avait tout vendu pour naviguer à bord de son voilier, est passée un peu inaperçue alors que les Canadiens réagissaient à la tuerie de la discothèque d'Orlando, aux Etats-Unis.

    Le Premier ministre Justin Trudeau a pris le temps néanmoins d'adresser ses condoléances à la famille du retraité. Il a également adressé un message aux terroristes potentiels à travers le monde.

    « Le Canada ne peut absolument pas se permettre de verser des rançons aux terroristes, et faire ainsi du drapeau canadien et des plus de 3 millions de Canadiens à l'étranger qui le portent des cibles », a-t-il déclaré. Une position que le dirigeant avait déjà affirmé auprès des représentants du G7 réunis au Japon en mai dernier.

    Pour Stéphane Dion, le ministre canadien des Affaires étrangères, payer des rançons à des groupes terroristes ne fait que garnir les caisses de ce genre d'organisation. La famille de Robert Hall n'a émis aucun commentaire. Il semble qu'elle aurait offert 1,4 million de dollars à ses ravisseurs. Ces derniers exigeaient une somme 10 fois supérieure pour libérer le Canadien.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.