GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Moyen-Orient

    Des diplomates américains critiquent ouvertement la politique d'Obama en Syrie

    media Barack Obama, ici le 4 juin 2013 lors d’une conférence de presse à Washington, avait évoqué une « ligne rouge » en cas d’utilisation d’armes chimiques en Syrie. REUTERS/Kevin Lamarque

    Une cinquantaine de diplomates américains critiquent vigoureusement la politique de leur pays en Syrie. Dans une note interne, les auteurs appellent même à des frappes américaines contre le régime de Bachar el-Assad. Le chef de la diplomatie américaine John Kerry en déplacement en Europe a parlé d'un «document important» et a assuré qu'il en rencontrerait prochainement les auteurs.

    Il existe au sein de la diplomatie américaine un canal permettant à des diplomates d'exprimer une position différente de celle de l'administration pour laquelle ils travaillent. Révélée par la presse américaine, la toute dernière de ces notes est un pavé dans la marre. Le texte appelle à des «frappes militaires ciblées» contre le pouvoir syrien de Bachar el-Assad, qui ne respecte pas la trêve demandée par la communauté internationale.

    Signé par une cinquantaine de diplomates américains, ce document va conforter tous ceux qui accusent Barack Obama de «faiblesse» dans sa politique étrangère, notamment en Syrie. On se souvient par exemple qu'en 2013, le régime syrien a franchi la «ligne rouge» tracé par les Etats-Unis, en faisant usage d'armes chimiques.  Mais les frappes annoncées n'ont jamais eu lieu au grand désarroi de certains alliés de Washington à commencer par la France et l'Arabie Saoudite.

    Les seules frappes américaines aujourd'hui en Syrie visent le groupe Etat Islamique et après 5 ans de guerre, Bachar el-Assad est toujours au pouvoir, soutenu militairement par ses alliés russes et iraniens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.