GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Le Parti républicain valide des idées de Trump dans son futur programme officiel

    media Certaines idées du candidat républicains Donald Trump ont été validées par les 112 délégués républicains du comité de plateforme du parti. Reuters

    A moins d’une semaine du début de la convention du Parti républicain qui se tiendra à Cleveland, dans l’Etat de l’Ohio, un panel de délégués du parti conservateur, qui forme ce que l'on appelle le comité de plateforme, a validé certaines idées qui devraient faire partie du programme soutenu par le candidat à la Maison Blanche, Donald Trump. Si certaines semblent logiques eu égard aux positions du parti sur différentes thématiques, d’autres idées, développées par Donald Trump, peuvent surprendre.

    Pendant deux jours, ce lundi et ce mardi, 112 délégués républicains, qui seront présents lors de la convention, ont planché sur le programme qui sera soutenu par le parti et par son candidat Donald Trump. Et le résultat de ce travail risque de faire pâlir une partie de l’électorat américain.

    La communauté hispanique est la première concernée puisque le Parti républicain a validé l’idée de la construction d’un mur séparant le Mexique des Etats-Unis. Une idée qui avait fait polémique chez les conservateurs lorsque Donald Trump l’avait évoqué, mais qui finalement a été accepté. Par ailleurs, les immigrants sans documents qui tenteront de revenir aux Etats-Unis se verront infliger une peine de 5 ans de prison.

    Sur le plan économique, les 112 délégués confirment la tendance protectionniste qui se développe chez les conservateurs. Non, les traités multilatéraux ne seront pas annulés, mais ils pourraient bien faire l’objet de nouvelles négociations, afin que la parité soit respecté.

    Le mariage homosexuel et l’avortement, tout comme dans le programme officiel des conservateurs, font toujours l’objet d’un rejet, ce qui écarte de facto du parti les électeurs de la communauté LGBT et les féministes.

    Enfin, malgré l’actualité de ces derniers jours, les républicains maintiennent leur volonté de ne pas modifier la législation sur les armes.

    Un projet de programme électoral qui sera soumis au vote la semaine prochaine des 2472 délégués qui devraient investir le milliardaire Donald Trump.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.