GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 3 Décembre
Mercredi 4 Décembre
Jeudi 5 Décembre
Vendredi 6 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Un véhicule blindé d'un convoi de la force Barkhane a sauté sur une mine artisanale en début de matinée ce samedi 7 décembre à Infigaren à l'est d'Ansongo, entre Gao et Menaka, au Mali. Un soldat français gravement blessé devrait être évacué vers la France dans les toutes prochaines heures, selon l'état-major français joint par RFI.

    Amériques

    Les six pays les plus riches accueillent moins de 9% de réfugiés, selon Oxfam

    media Des garde-côtes portugais de l'agence Frontex escortent des migrants et réfugiés près de l'île grecque de Lesbos, le 18 octobre 2015. AFP PHOTO / DIMITAR DILKOFF

    Les six pays les plus riches du monde accueillent moins de 9% des réfugiés. C'est le rapport alarmant que vient de publier l'ONG britannique, Oxfam. Les pays les plus pauvres doivent donc prendre en charge l'accueil de la majorité des réfugiés. L'organisation internationale appelle les Etats à réagir face à ce déséquilibre.

    La France, l'Allemagne, le Royaume Uni, les Etats-Unis, la Chine et le Japon sont les six pays les plus riches du monde. Ils représentent plus de la moitié de l'économie mondiale. Et pourtant, ils n'ont accueilli que 2,1 millions de réfugiés sur un total de 23 millions dans le monde.

    Ce sont donc des pays plus pauvres comme la Turquie, le Liban, les Territoires Palestiniens, la Jordanie, le Pakistan ou encore l'Afrique du Sud qui se chargent d'accueillir plus de 50% des réfugiés, alors que leurs économies participent à hauteur de 2% à la croissance mondiale. Oxfam appelle donc à une meilleure répartition dans l'accueil des réfugiés.

    Seul bon élève : l'Allemagne

    « C'est un défi, mais il s'agit de trouver une réponse globale coordonnée entre tous les pays, explique Maya Mailer, qui dirige le département des politiques humanitaires à Oxfam. A la fois en termes d'accueil des réfugiés, mais aussi de soutien aux pays à faible et moyen revenus. En ce moment, les pays européens ont tendance à réduire l'immigration, à mettre en place des frontières plutôt que d'offrir aux réfugiés un lieu et des moyens légaux pour vivre en sécurité. »

    Seul pays riche qui se démarque dans le rapport : l'Allemagne, qui a accueilli de nombreux réfugiés cette année. Dans deux mois, l'ONU organise une réunion à New York pour aborder la crise des migrants et tenter de trouver des solutions. Oxfam espère que les dirigeants du monde entier prennent conscience de ce déséquilibre d'ici-là.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.