GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • CAN 2019: la Centrafrique fait le match nul au Rwanda, 2-2, dans le groupe H
    • Football : l'équipe de Guinée est qualifiée pour la Coupe d'Afrique des nations 2019
    • Meurtre Khashoggi: Trump ne veut pas écouter l'«horrible» enregistrement
    • Le président français Emmanuel Macron indique vouloir une relance de l'Europe pour éviter un «chaos» mondial
    • «Gilets jaunes»: le Premier ministre, Edouard Philippe, sera au 20h de France 2 dimanche soir (Matignon)
    Amériques

    11-Septembre 2001: 40% des restes des victimes encore non identifiés

    media Des restes anonymes sont conservés non loin du mémorial du 11-Septembre où sont inscrits les noms des victimes. Reuters

    Il y a 15 ans, les Etats-Unis subissaient l’attaque terroriste la plus meurtrière de leur histoire. À lui seul, l’attentat contre le World Trade Center a tué 2 753 personnes. Mais dans les décombres des tours jumelles, le chaos était tel que les restes de seulement 60% des victimes ont pu être formellement identifiées. Plus de 1 000 familles ont ainsi été privées de toute dépouille de leur proche pour les aider à faire leur deuil.

    Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

    Le World Trade Center reste hanté par les 2 753 victimes du 11 septembre 2001 à New York. Sur le parvis, leurs noms sont gravés sur les rebords du vaste mémorial occupant tout l’espace où s’élevaient les tours jumelles.

    Dans les entrailles, où se trouve désormais le musée, les photos de tous ceux qui ont péri dans l’attentat sont alignées dans une pièce spécialement dédiée. Pourtant, les dépouilles de 40% d’entre eux n’ont pu être identifiées.

    Plus de 7 000 restes anonymes sont donc toujours conservés sur place, à quelques mètres de là où passent les visiteurs. Un lieu de recueillement a ainsi pu être mis à disposition du millier de familles qui, pour faire son deuil, a dû se contenter d’une urne symbolique, remise par la ville, avec des cendres et de la poussière impersonnelles du lieu du drame.

    Interrompues pendant un an en 2005, les recherches ont repris grâce à la découverte de nouveaux fragments et aux progrès de la science qui offrent encore des perspectives.

    En mars 2015, un 1 640e nom a ainsi pu être accolé à un fragment, et les investigations se poursuivent.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.