GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 20 Novembre
Mardi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Colombie: les FARC font leur «Woodstock» pour fêter la paix dans le Caguán

    media Pour leur 10e et sans doute dernière assemblée générale, les guérilleros des Farc ont monté une infrastructure digne de Woodstock au milieu des plaines du Yari, dans le sud de la Colombie. REUTERS /John Vizcaino

    Dans les plaines du Yari, au sud de la Colombie, les FARC tiennent leur dixième et dernière conférence depuis le samedi 17 septembre. Deux cents guérilleros ont fait le voyage pour, un, ratifier l’accord de paix négocié à La Havane. Et, deux, voter la transformation du mouvement armé en parti politique. L’accord de paix sera signé, le 26 septembre, et approuvé par les électeurs, le 2 octobre prochain.

    Les guérilleros ont monté une infrastructure digne de Woodstock, au milieu de nulle part, dans cette région du Caguán qui est un de leurs bastions. Le premier bourg est à six heures de route, par une piste défoncée, rapporte notre envoyée spéciale dans les plaines du Yari, Marie-Eve Detoeuf. Sur la plaine, des tentes accueillent la salle de presse et les restaurants. Une scène de spectacle en plein air a été montée pour les discours et la musique.

    REUTERS/John Vizcaino
    «Pour les FARC et notre peuple, la plus grande satisfaction est d'avoir gagné la paix» Rodrigo Londoño Echeverri alias Timoleón Jiménez alias Timochenko, commandant en chef des FARC 19/09/2016 - par RFI Écouter

    La cérémonie d’inauguration de la Xème Conférence des Farc a été retransmise sur trois écrans géants. Les sept membres du secrétariat sont en civil. Le commandant Timochenko déclare « nous avons gagné la paix » aux guérilleros qui écoutent, attentifs. Certains sont un peu inquiets à l’idée de déposer bientôt leur arme. Et ils regardent amusés les dizaines de journalistes qui partagent leur campement rudimentaire.

    A l’entrée du site, aucun bagage n’a été fouillé. Les mitraillettes des combattants sont accrochées au pied de leur lit, sans surveillance. Les FARC ont survécu pendant 52 ans dans le maquis, grâce à une discipline de fer mais l’heure de la paix et de la confiance est venue.

    C’est le message relayé par Iván Márquez, chef négociateur des FARC à La Havane : « Tout avance vent en poupe ». Le message de ce Woodstock guérillero qualifié dimanche par l'un des chefs des FARC de « succès extraordinaire »..

    La conférence réunit les 29 membres de l'état-major des FARC et quelque 200 délégués des différents groupes de la guérilla qui compte environ 7000 combattants. Elle décortique les 297 pages de l'accord négocié à La Havane et qui sera formellement signé le 26 septembre prochain par Timochenko, chef militaire des FARC et le président Juan Manuel Santos devant un aéropage international, avant d'être soumis aux électeurs début octobre.

    → à (ré)écouter : Jean-Michel Blanquer, spécialiste de la Colombie, invité de RFI le 17 septembre

    Les FARC ont dressé u ncamp pour accueillir pour la première fois la presse internationale à leur 10e assemblée générale. REUTERS/John Vizcaino

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.