GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    «Nous souhaitons que les autorités iraniennes se montrent transparentes dans ce dossier et agissent sans délai pour mettre fin à cette situation inacceptable», a déclaré Agnès Von Der Mühll, porte-parole du Quai d'Orsay, lors d'un point de presse électronique ce mercredi après la révélation dans la presse de cette arrestation, survenue en juin dernier. Roland Marchal, chercheur à l'Institut d'études politiques, est un collègue de Fariba Adelkhah, une Franco-Iranienne directrice de recherche au centre de recherches internationales de Sciences Po à Paris. Tous deux devaient se retrouver en Iran et ont été arrêtés au printemps par les Gardiens de la révolution islamique, lesquels évoquent des soupçons d'espionnage.

    Amériques

    Venezuela: la stratégie du gouvernement pour repousser le vote contre Maduro

    media Le président vénézuélien Nicolas Maduro lors de la cérémonie d'ouverture du 17e Sommet des pays non-alignés à Porlamar, au Venezuela, le 17 septembre 2016. REUTERS/Marco Bello

    Au Venezuela, le référendum révocatoire contre le président Nicolas Maduro n'aura pas lieu d'ici le 10 janvier mais seulement au cours du premier trimestre de 2017. Ainsi en a décidé le Conseil national électoral à Caracas. Pour l'opposition c'est un coup dur. Car, selon la Constitution, seul un succès au référendum révocatoire avant le 10 janvier aurait ouvert la voie à des élections anticipées. Toute consultation organisée après cette date n'entraînerait que le remplacement de Nicolas Maduro par son vice-président. Alors que le Conseil national électoral dit se tenir à la stricte application des textes constitutionnels, les adversaires du gouvernement l'accusent de poursuivre une stratégie d'obstruction pour empêcher la tenue du référendum.

    Du 26 au 28 octobre, l'opposition doit réunir 4 millions de signatures, soit 20% de l'électorat vénézuélien, afin de lancer définitivement le référendum révocatoire contre Nicolas Maduro.

    Le Conseil national électoral a d'annoncé les modalités pour cette avant-dernière étape. Paula Vasquez est chargée de recherches au CNRS : « Il y a tellement de contraintes institutionnelles et techniques. Par exemple, il faut mobiliser les 20% de l'électorat de chaque Etat et non pas de l'électorat national. C'est un nouveau dispositif, ce sont des contraintes techniques nouvelles ».

    Autre annonce faite par les autorités électorales: près de 5 400 machines pour collecter les signatures seront installées à travers le Venezuela. L'opposition en avait demandé 19 500. Et enfin ces machines seront accessibles seulement sept heures par jour, de 8h à midi et de 13h à 16h.

    L'unité de l'hétéroclite opposition tiendra-t-elle face au défi de réunir 4 millions de signatures dans de telles conditions ? « Le gouvernement sait très bien qu'il y a différentes postures. Certains diront qu'il faut garder toujours l'espoir d'une voie constitutionnelle. Et d'autres appellent à la désobéissance civile sans que l'on sache très bien ce que cela veut dire. Et là on a joué vraiment la démobilisation par la division », précise Paula Vasquez.

    L'opposition a annoncé qu'elle dévoilera « un plan de lutte » dans les prochains jours.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.