GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Auchan s'allie au géant chinois du commerce électronique Alibaba pour développer le commerce physique et numérique en Chine
    • La chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini juge «très encourageantes» les discussions sur le retour des réfugiés rohingyas
    Amériques

    Etats-Unis: les Sioux résistent encore contre l'oléoduc en Dakota du Nord

    media Dave Archambault II, représentant de la tribu des Sioux de Standing Rock, peu avant son discours contre l'oléoduc, devant le Conseil des droits de l'homme des Nations unies, à Genève, le 20 septembre 2016. REUTERS/Denis Balibouse

    Des tribus indiennes s'opposent dans le Dakota du Nord à la construction d'un oléoduc sur ses terres. Les Sioux de Standing Rock ont déposé un recours en justice. Ce recours a suspendu les travaux sur une partie du site, et les tribus y ont établi un campement. La situation est tendue et complètement bloquée.

    Avec notre correspondante à WashingtonAnne-Marie Capomaccio

    Le face-à-face entre les tribus indiennes et les forces de l'ordre dure depuis plus d'un mois dans le Dakota du Nord. Les Sioux de Standing Rock affirment que les terres prévues dans cette région pour la construction de l'oléoduc de la compagnie Energy Transfer, leur appartiennent, par un traité signé voilà un siècle et demi.

    Un traité depuis longtemps oublié semble-t-il, car certaines de ces terres sont considérées comme propriété de l'Etat fédéral, d'autres ont été vendues à des particuliers. Et la compagnie pétrolière vient d'ailleurs d'en acquérir une partie.

    La résistance indienne

    Loin du tapage médiatique de la campagne électorale, ces tribus résistent. « Il n'y aura pas d'expulsion par la force car nous respectons la liberté d'expression », affirme l'Etat. Mais les incidents se multiplient, comme le montre une vidéo postée sur la page Facebook des protestataires.

    « Il y avait 40 policiers qui répétaient : "dégagez, dégagez !" Jamais personne n'avait pointé une arme sur moi. J'étais profondément choquée, nous étions tous profondément choqués. », estime Cicangu Lakota, une grand-mère encore effrayée par une arrivée musclée des forces de l'ordre.

    Les commentaires des internautes sont très partagés entre les soutiens et les adversaires des manifestants. Ces derniers affirment qu'ils s'installent pour rester. Ils ont fait des provisions de vivres et de bois pour l'hiver.

    A (RE)LIRE : la bataille des Sioux contre l'oléoduc

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.