GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Le sud-est des Etats-Unis en alerte à l’approche de l’ouragan Matthew

    media Un habitant de Cherry Grove, en Caroline du Sud, calfeutre ses fenêtres à l'approche de l'ouragan Matthew. «Rentre chez toi Matthew», peut-on lire sur le panneau de bois. REUTERS/Chris Keane

    L'ouragan Matthew approche des Etats-Unis. Le président américain Barack Obama a déclenché un plan d'urgence fédéral pour la Floride. Plus de 2 millions de personnes sont sommées d'évacuer en Floride, Géorgie, Caroline du Sud. Les autorités sont préoccupées par la réticence de certains habitants de la zone qui veulent rester pour protéger leurs biens.

    L'ouragan Matthew s'est renforcé alors qu’il doit toucher les côtes américaines la nuit prochaine. Les vents pourraient atteindre 250 km/h. Les autorités s'emploient à évacuer la zone. Les aéroports sont fermés, les routes sont embouteillées, des abris sont ouverts à l'intérieur des terres, la garde nationale et la sécurité civile sont sur le pont, rapporte notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio. Les parcs d'attraction Disney en Floride vont fermer leurs portes jeudi en fin d'après-midi et rester clos vendredi, a annoncé le groupe.

    Le gouverneur de Floride, Rick Scott a lancé voilà quelques heures un appel à ses administrés. « Si vous devez évacuer et que vous hésitez, évacuez ! Cet ouragan peut vous tuer. Il est très tard, nous n'avons plus le temps », a-t-il insisté.

    Le scepticisme de certains habitants qui refusent de quitter les lieux représente un réel problème. Les hôtels ont été vidés. Il faut se mettre à l'abri à plus de 150 km à l'intérieur des terres, disent les spécialistes. Le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest, a une nouvelle fois ce matin lancé un appel à la raison. « Ce que nous savons est que cet ouragan s'est renforcé avant d'arriver sur nos côtes. Et à ceux qui doutent de l'intensité de cet ouragan, je dis qu'ils n'ont qu'à regarder les images qui nous parviennent d'Haïti », a déclaré Josh Earnest.

    Jusqu'à trois mètres de précipitations sont attendus aux Etats-Unis. D’après les météorologues, l'ouragan Matthew sera si violent que la sécurité civile ne pourra pas intervenir avant plusieurs heures.

    Les autorités pensent déjà à l’après tempête

    La Floride sera d’après les météorologues, l’Etat le plus touché par la tempête. Barack Obama y a déclenché un plan d'urgence fédéral, tout comme en Caroline du Sud. Cette mesure permet de débloquer des fonds en rapidement et de faire intervenir toutes les agences impliquées dans la sécurité, l’évacuation et les secours.

    Les élus, comme le représentant Patrick Murphy, multiplient les annonces pédagogiques, après les évacuations et le passage de Matthew, il ne faudra pas rentrer avant l’évaluation des dégâts : « On se prépare au pire, et surtout à ce qui va se passer après l’ouragan. Il peut y avoir des lignes électriques coupées, et cela peut être très dangereux. Des tas de gens ont été tués par le passé, après les tempêtes ! »

    Le site de location AirBnB a mis gratuitement ses logements à disposition des personnes qui évacuent sur toute la côte. Et en cette période électorale où les sièges de gouverneur et les sièges au Congrès sont aussi en jeu, les arrière-pensées ne peuvent être évitées. Chaque élu veut montrer son implication. La candidate Hillary Clinton a acheté des spots publicitaires sur la chaine météo pour 63 000 dollars.

    Au moins 264 morts en Haïti

    Un dernier bilan donné par un média local fait état de 264 morts après le passage de Matthew les 4 et 5 octobre. Des milliers de maisons ont été inondées par les pluies. Sans compter les écoles endommagées, les entreprises, les routes et les ponts détruits. Selon le bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU, plus de 21 personnes ont été évacuées et 350 000 ont besoin d’assistance. 80% des bâtiments de Jérémie ont été rasés par l'ouragan selon l'ONG CARE.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.