GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis: Obama en campagne pour Hillary dans une Floride peut-être décisive

    media Le président Obama à Kissimmee en Floride pour soutenir la candidature d'Hillary Clinton, le 6 novembre 2016. REUTERS/Joshua Roberts

    Barack Obama était en Floride dimanche 6 novembre en meeting de soutien à la candidature de Hillary Clinton. La Floride est un Etat-clé pour les élections américaines, avec 20 millions d'habitants dont plus de 24% sont hispaniques. Leur nombre a bondi au cours des dix dernières années, et notamment les Portoricains arrivés en masse depuis la crise financière de 2005. Des électeurs potentiels plus enclins à voter démocrate qui feront la différence dans ce «swing state», et dont la plupart sont établis à Kissimmee, là où le président américain a choisi de faire son meeting de campagne pour la candidate démocrate.

    Avec notre envoyée spéciale à Kissimmee,  Véronique Gaymard

    Le stade était bondé à Kissimmee dimanche. Et pour chauffer l'ambiance, Stevie Wonder, qui a d'abord interprété une chanson pour Hillary Clinton.

    Dans le public, des personnes de toutes origines, comme le fait remarquer Manuel Luna, de République dominicaine, installé ici depuis 1967. « Dans cette période que nous vivons, on ne doit pas ériger des murs entre les pays, mais construire des ponts, estime-t-il. On est tous intégrés ici. Regardez tous ces gens ici, c'est très mélangé, ce n'est pas une majorité de Blancs, il y a des Noirs, des Hispaniques, des hindous, des Arabes, de partout, on est bien représentés dans le Parti démocrate. »

    A (RE)ECOUTER → Election présidentielle américaine: le vote des Latinos en Floride

    C'est à cette diversité de public que Barack Obama s'est adressé. « Tous les progrès que nous avons réalisés s'envoleront par les fenêtres si nous ne gagnons pas cette élection. Et on gagnera cette élection si on gagne la Floride. On doit travailler d'arrache-pied ces deux prochains jours comme si notre futur en dépendait, car notre futur en dépend ! » a exhorté le président américain.

    Et à eux qu'il a encore demandé de se mobiliser le 8 novembre. « J’ai vu des Américains de tous les partis, de toutes les religions, qui savent que nous sommes plus forts ensemble. Peu importe que nous soyons jeunes ou vieux, homme ou femme, noir ou blanc, latino, asiatique, amérindien, handicapé, homosexuel ou pas, nous portons tous allégeance au drapeau rouge blanc et bleu. Nous faisons tous, tout ce que nous pouvons pour nos enfants, pour nos petits-enfants et pour les générations à venir. Et je vais vous dire : il n’y a qu’un candidat dans cette course qui a consacré sa vie à tout mettre en œuvre pour redresser cette Amérique, et c’est la prochaine présidente des Etats-Unis, Hillary Clinton ! »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.