GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Août
Dimanche 20 Août
Lundi 21 Août
Mardi 22 Août
Aujourd'hui
Jeudi 24 Août
Vendredi 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Election de Donald Trump: Barack Obama veut une transition en douceur

    media Barack Obama et le vice président Joe Bidden à la Maison Blanche le 9 novembre 2016. REUTERS/Kevin Lamarque

    Le président des Etats-Unis Barack Obama a affirmé mercredi que l'Amérique toute entière souhaitait le « succès » de Donald Trump, élu à la surprise générale pour lui succéder à la Maison Blanche, se déclarant « encouragé » par les premiers propos de ce dernier.

    « Nous ne sommes pas d'abord démocrates ou d'abord républicains. Nous sommes d'abord Américains », a déclaré Barack Obama depuis les jardins de la Maison Blanche, souhaitant une transition en douceur avec le milliardaire populiste dont il avait affirmé pendant la campagne qu'il représentait une menace pour la démocratie.

    « Nous voulons tous désormais qu'il rencontre le succès pour conduire le pays dans l'unité », a déclaré le président sortant qui s'exprimait au lendemain de la victoire surprise du candidat républicain. « Je veux m'assurer que tout se passe bien car au final nous faisons tous partie de la même équipe », a ajouté Barack Obama, qui s'était engagé personnellement dans la campagne auprès de Hillary Clinton.

    Ce petit discours ressemblait à une leçon à l’intention de tous les professionnels de la politique sur l’acceptation de la défaite, analyse Anne-Marie Capomaccio, correspondante de RFI à Washington. Une allocution également à l’attention des électeurs qui doivent comprendre l’importance du choix démocratique. A tous les déçus en ce 9 novembre, Barack Obama a rappelé que « rien n’empêche le soleil de se lever le matin ». « Et vous voyez, a ajouté le président sortant, aujourd’hui rien n’a changé ».

    Le président Obama accueillera jeudi à la Maison Blanche le président élu Donald Trump, pour une rencontre destinée à préparer la transition et dont l'horaire n'a pas encore été précisé. Donald Trump prendra ses fonctions le 20 janvier et doit d'ici là se préparer à gouverner.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.