GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Aujourd'hui
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    A la Une: Donald Trump, les premiers pas du président élu

    media Le président Donald Trump lors de son discours la nuit de son élection. REUTERS/Mike Segar

    Le premier entretien télévisé du nouveau président élu fait la Une de la presse. D’après Politico, Donald Trump n’a pas fait grand-chose pour expliquer comment il entend gouverner. Ceux qui espéraient savoir à quoi ressemblera sa présidence ont été forcement déçus, ajoute le site d’information. Hillary Clinton fera-t-elle objet des poursuites dans le cadre de son affaire des emails comme l’avait promis le candidat Trump ? Pour l’instant, aucune décision n’a été prise. Et concernant les thèmes majeurs de la campagne, « le système de santé, l’immigration et les impôts, aucune précision n’a été apportée par le président élu ». Une chose paraît cependant sûre, conclut Politico. Le président Trump ne sera pas différent du candidat Trump, ni d’ailleurs de la star de la télé-réalité. Il continuera donc à « exagérer, à généraliser, à dissimuler la vérité, à accuser et à tweeter… »

    Autre sujet très commenté dans la presse, les premières nominations. Le président du parti républicain Reince Priebus se voit attribuer le poste du secrétaire général de la Maison Blanche. Et le directeur général de la campagne de Donald Trump, Stephen Bannon devient son conseiller et chef de la stratégie.« Donald Trump embauche », titre leNew York Times. Le choix de l’entourage est considéré comme un premier test de sa capacité à gérer la plus importante entreprise dans le monde, poursuit le quotidien. « Le nouveau président élu des États-Unis assure ses arrières », écrit pour sa part le journal canadien Le Devoir. « Avec deux importantes nominations dans le noyau de sa future présidence, Donald Trump réaffirme aussi son intention de tenir la ligne dure envers l’immigration clandestine. Le profil contrastant des deux hommes forts du gouvernement en chemin vers la Maison Blanche est perçu comme une manière de rassurer à la fois son parti et sa base d’électeurs », ajoute Le Devoir.

    Le Mexique s’inquiète

    Les premiers pas de Donald Trump sont aussi très suivis par la presse latino-américaine et notamment mexicaine. Le journal El Universal retient surtout le projet de la construction d’un mur à la frontière mexicaine. Un projet confirmé par Trump lors de son entretien à la chaîne CBS. Mais selon le journal, « ce mur est intenable ». Et sa construction risque de « provoquer une rupture dans les relations entre les deux pays », écrit El Universal. Un autre quotidien mexicain, El Excelsior, se veut plus pragmatique : quoi qu’il en soit, « le Mexique doit coopérer avec les Etats-Unis, le premier partenaire commercial et stratégique ». Il faut chercher des compromis qui permettent de poursuivre les relations avec le voisin du nord, « une autre option n’est pas envisageable », affirme El Excelsior.
     

    En Colombie, une nouvelle tentative pour arriver à la paix

    La guérilla des FARC et le gouvernement colombien ont signé le week-end dernier un nouveau traité à La Havane pour tenter de sauver la paix. L’ancien texte a été rejeté lors d’un référendum le 2 octobre 2016. Selon Semana, le président Juan Manuel Santos cherche à tout prix à sauver le processus de paix, en se rapprochant de ceux qui ont voté « non » à l’accord. « Peut-il réussir ? »,se demande Semana, sans pour autant apporter une réponse. « Le grand défi pour Santos consiste à trouver une nouvelle majorité susceptible d’accepter le nouvel accord ». Le président doit naviguer entre les exigences des FARC et celles de l’opposition, un sacré « numéro d’équilibriste », estime Semana. Le journalEl Tiempo publie sur son site internet le texte complet du nouvel accord tel qu’il a été négocié à La Havane. Un accord qui a été possible entre autres grâce à la mobilisation de la société civile, écrit El Tiempo, en citant des initiatives comme le « Campement pour la paix », l’occupation de la place centrale de Bogota, une initiative qui a « maintenu la pression » sur le gouvernement.

    Le Brésil n’a pas tiré les leçons de la catastrophe de Mariana

    Il y a un an la rupture d’un barrage près de la ville historique de Mariana (dans l’Etat de Minas Gerais) a provoqué la pire catastrophe écologique dans le pays. D’après O Globo, les autorités n’ont tiré aucune leçon de cet accident qui a libéré une gigantesque coulée de boue ayant eu des conséquences désastreuses pour des milliers d'habitants, l'environnement et l'économie. « Le pays n’est toujours pas préparé pour faire face ce genre de catastrophe », estime O Globo. « Le Brésil se trouve dans une crise politique et économique et refuse tout simplement de discuter des défis écologiques. Et c’est une erreur », conclut O Globo.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.