GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Le lourd bilan des victimes des mines et engins explosifs à la hausse

    media Un panneau de prévention à l'entrée d'une zone minée, en RDC (photo d'illustration). Photo MONUSCO

    La quinzième conférence des Etats parties au traité d’Ottawa qui interdit les mines antipersonnel ouvre aujourd'hui à Santiago du Chili. Après quinze ans à la baisse, le nombre de victimes de mines et restes explosifs de guerre est dramatiquement reparti à la hausse: plus 75% en 2015 par rapport à 2014. Ce chiffre représente le bilan le plus lourd enregistré par l’Observatoire depuis 2006.

    L'augmentation s'explique par l'utilisation de mines artisanales et par l'intensité des conflits en cours, notamment en zone urbaine. « Après des années de baisse régulière des nouvelles victimes de mines enregistrées. Pour l’année 2015, on enregistre une hausse de 75% des victimes identifiées. Donc c’est vraiment énorme », explique Marion Libertucci, de l'ONG Handicap International.

    Selon l'experte, la hausse des victimes s’explique notamment par l’intensité grandissante des conflits. « C’est bien sûr lié essentiellement au conflit de l’année dernière et pour certains encore en cours, que ça soit en Syrie, au Yémen notamment. Et c’est de façon générale la violence de certains conflits qui explique aussi la hausse des victimes. On voit bien qu’en Syrie par exemple, on est dans un contexte de guerre totale où les civils sont en première ligne et les premières victimes des combats. Mais également dans des contextes comme le Yémen ou l’Ukraine, il y a énormément de civils qui sont exposés aux dangers posés par les mines et les restes d’explosifs de guerre. »

    Manque de financements

    Marion Libertucci estime qu’il est urgent de déployer plus de moyens pour faire face à ce problème. « On constate une baisse des financements pour répondre aux besoins des victimes de mines pour le déminage, etc. On est dans une situation effectivement assez critique concernant la protection des civils des accidents par mines. » L’experte d’Handicap International « appelle vraiment la communauté internationale à se ressaisir. »

    « On a l’impression que pour certains pays, le problème des mines antipersonnel, c’est un peu du passé alors que malheureusement, c’est totalement d’actualité. En Syrie, au Yémen, les besoins vont être énormes en termes de dépollution, des villes entières sont minées, sont piégées. Et si on veut protéger les civils, si on veut leur permettre de revenir chez eux, il va falloir mettre énormément de moyens. Et aujourd’hui malheureusement, on ne voit pas que la communauté internationale est prête à mettre l’argent nécessaire sur la table. »

    Utilisation en zones urbaines

    L’experte de l’ONG Handicap International note qu’il y a une hausse de la fabrication de mines par des groupes armés. « Ça ne coûte pas cher, c’est facile à utiliser etc. Et ça a des effets particulièrement dramatiques sur les populations. Et également on constate, dans le cas notamment de la Syrie, du Yémen ou de l’Irak, que les mines ou les restes explosifs de guerre, qui sont dangereux à long terme, sont souvent utilisés dans les zones urbaines. Donc ça créé beaucoup de victimes civiles. Ça fait longtemps malheureusement que les groupes armés utilisent des mines ou fabriquent des mines artisanales. Mais c’est vrai que nous, on a constaté une hausse d’au moins 20% de victimes dues à ces mines artisanales. Donc il y a malheureusement une évolution négative. » 

    A (re)lireEn 2016, les mines antipersonnel restent plus que jamais un drame actuel

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.