GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Juillet
Jeudi 19 Juillet
Vendredi 20 Juillet
Samedi 21 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 23 Juillet
Mardi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Attaque dans un campus de l'Ohio: les motivations de l'assaillant inconnues

    media L'université a d'abord signalé la présence sur le campus d'un «tireur actif». Des véhicules de la brigade d'intervention spécialisée de la police (Swat) se sont rendus sur place. Paul Vernon / AFP

    Un étudiant de l'Université de Columbus dans l’Ohio a blessé dix personnes lundi matin 28 novembre dans une attaque avec son véhicule et au couteau. Abdul Razak Ali Artan était âgé de 18 ans. Il est présenté par les autorités comme un jeune homme d'origine somalienne dont on ne connait pas les motivations.

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne-Marie Capomaccio

    Abdul Razak Ali Artan a foncé sur les étudiants avec sa voiture puis sorti du véhicule, il a attaqué les jeunes avec un couteau de boucher sans prononcer un mot. Un policier présent sur place a abattu l'assaillant. L'affaire a duré moins de dix minutes. Le pronostic vital des blessés n'est pas engagé.

    L'Université a eu le temps de donner l'alerte, dans la confusion générale on a pensé qu'un tireur s'était introduit sur le campus de Columbus où vivent et étudient 60 000 personnes.

    Le chef de la police restait très prudent lundi soir lors d'une conférence de presse improvisée. « Nous avons la preuve que le suspect était seul dans le véhicule et qu'il a commis ses actes seul. Nous enquêtons pour comprendre sa motivation, et pour savoir si d'autres personnes ont été impliquées », a-t-il dit.

    Abdul Razak Ali Artan est âgé de 18 ans. Le jeune homme « d'origine somalienne » selon la police, était étudiant à l'Université de Columbus, où il a perpétré son agression.

    Est-ce l'acte d'un jeune déséquilibré, ou une attaque terroriste inspirée de l'attentat du 14 juillet à Nice ? Les enquêteurs réservent leur réponse. Le FBI va fouiller la vie de ce jeune homme pour tenter de comprendre s'il avait un lien avec le terrorisme, ou s'il s'est inspiré de thèses extrémistes.

    → A (re) lire : Etats-Unis: le Texas autorise le port d’armes dans les universités publiques

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.