GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
Dimanche 15 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Décembre
Mercredi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Climat: les maires américains mettent la pression sur Donald Trump

    media La photo officielle du sommet du C40 à Mexico, le 1er décembre 2016. REUTERS/ Hector Guerrero/Pool

    Une quarantaine de maires américains ont envoyé une lettre à Donald Trump pour lui rappeler l'importance et l'urgence de la lutte contre le changement climatique. Les maires des plus grandes villes du monde étaient réunis jusqu’à vendredi à Mexico à l'occasion du C40, le sommet des 80 mégalopoles mondiales présidé pour les trois ans à venir par la maire de Paris, Anne Hidalgo. Les maires se sont engagés à respecter les accords de Paris en réduisant de moitié leurs émissions de carbone pour 2020. Mais une ombre planait sur cette réunion : lors de sa campagne, Donald Trump avait qualifié le changement climatique de «canular» inventé par les Chinois. Un climato-scepticisme loin d'être partagé par les édiles des Etats-Unis.

    Quarante-deux maires américains viennent de signer et d'envoyer une lettre au futur président Trump. Pour Greg Stanton, le maire de Phoenix, dans l'Arizona, il est fondamental que le président des Etats-Unis s'engage à respecter les accords de Paris. « On demande à notre futur président qu'il poursuive le leadership du pays dans la lutte pour le climat. Aux Etats-Unis, ce combat se fait surtout grâce aux villes, et nous serons capables de poursuivre cette lutte même si Trump va dans la mauvaise direction, mais nous aurons besoin du président, car le leadership du président américain est essentiel et personne ne peut le remplacer ! » insiste le maire.

    Donald Trump a récemment modéré ses propos concernant la lutte contre le changement climatique, mais les maires américains sont inquiets. Steve Adler, le maire d'Austin, au Texas, l'une des villes les plus vertes du pays, a lui signé cette lettre pour le convaincre de l'opportunité économique que représente la lutte pour le climat. « L'économie d'Austin est dynamique en partie grâce à notre engagement dans cette lutte pour l'environnement. Ça génère du business ! C'est une force pour notre ville, pas une faiblesse », assure-t-il.

    Le développement de partenariats public-privé pour lutter contre le réchauffement climatique, c'était justement l'un des sujets développés lors du C40 à Mexico. Les 80 plus grandes villes du monde estiment que 375 milliards de dollars seront nécessaires pour qu'elles puissent respecter les accords de Paris.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.