GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Colombie: le pape François rencontre Juan Manuel Santos et Alvaro Uribe

    media Le pape François a rencontré ce vendredi 16 décembre les présidents colombiens Juan Manuel Santos et Alvaro Uribe. Osservatore Romano/Handout via REUTERS

    Deux présidents colombiens ont été reçus au Vatican. Le pape François a réuni vendredi 16 décembre Juan Manuel Santos, le président colombien et prix Nobel de la Paix, et son prédécesseur Alvaro Uribe, farouche opposant à l'accord avec la guérilla des Farc. Une rencontre inédite au cours de laquelle le souverain pontife a renouvelé l'engagement du Saint-Siège dans le processus de paix colombien.

    Avec notre correspondant à Rome,  Olivier Bonnel

    Le Pape a d'abord rencontré Juan Manuel Santos pendant une vingtaine de minutes, puis Alvaro Uribe, avant de s'entretenir avec les deux présidents en même temps. « Nous avons besoin de votre aide », a lancé le prix Nobel à François lors du traditionnel échange des cadeaux.

    Des cadeaux qui sont tout un symbole puisque Santos a offert une copie du stylo avec lequel il a signé l'accord de paix avec les Farc, un stylo enchâssé sur une douille et sur lequel on peut lire cette phrase : « les balles ont écrit notre passé, la paix notre avenir ».

    La réconciliation inter-colombienne est un des sujets les plus suivis par le Saint-Siège d'où cette invitation surprise d'Alvaro Uribe. Uribe, celui qui est devenu le chef de l'opposition à Santos est un farouche opposant à l'accord avec la guérilla colombienne. Peu avant de décoller pour Rome, il avait expliqué avoir reçu un appel du cardinal Parolin l'invitant à cette rencontre. Le secrétaire d'Etat du Saint-Siège qui avait fait le voyage fin septembre à Carthagène pour la signature de l'accord avec les Farc.

    Même si les divergences restent fortes entre les deux Colombiens le pape vanté « la culture de la rencontre » et a invité au dialogue sincère entre tous les acteurs de la société colombienne.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.