GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Hong Kong: la police antiémeute a chargé les manifestants prodémocratie dans le quartier de Kwun Tong (journaliste AFP)
    • Spatial: le vaisseau «Soyouz» avec le premier robot humanoïde russe à son bord ne parvient pas à s'arrimer à l'ISS
    Amériques

    Le Canada va interdire l’amiante dès 2018

    media Une ancienne usine d'amiante, à Thetford Mines, dans la province du Québec (Canada), le 14 février 2012. L'utilisation, l'importation et l'exportation d'amiante sera interdit en 2018 au Canada. Guillaume Lavallée / AFP

    Plus de 150 pays dans le monde considèrent l’amiante, un produit notamment utilisé dans la construction, comme dangereux. Le Canada pourrait se joindre à eux, car il va interdire l’amiante dès 2018, vingt ans après la France.

    Avec notre correspondante à Montréal, Marie-Laure Josselin

    Pour marquer le coup, le gouvernement canadien a fait l’annonce dans un centre de cancérologie : l’amiante est cancérigène et peut entraîner des problèmes pulmonaires.

    L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a d’ailleurs condamné ce produit il y a trente ans. Le Canada, lui, ne va interdire l’amiante qu’à partir de 2018 : interdiction d’utilisation dans toute nouvelle construction, d’exportation mais aussi d’importation car le Canada importe toujours des produits qui contiennent de l’amiante, comme des plaquettes de frein ou des matériaux de construction. Ces importations ont même pratiquement doublé en cinq ans, depuis que le pays a arrêté d’en produire.

    Plus de 500 morts par an à cause de l’amiante au Canada

    Cette annonce ne s’est d’ailleurs pas faite sans questionnement du côté du Québec, car la province a une longue histoire minière. Deux villes cherchent à revaloriser les résidus d’anciennes mines d’amiante pour en tirer notamment du magnésium et relancer des économies locales en berne. Ottawa les a rassurées : elles vont pouvoir le faire.

    Le gouvernement va aussi instaurer de nouvelles protections pour les travailleurs et va faire entre autres l’inventaire de ces immeubles qui en contiennent.

    L’amiante fait toujours des ravages au Canada. Chaque année, plus de 500 personnes en meurent. Le nombre de décès de cancers est même en hausse.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.