GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 6 Décembre
Samedi 7 Décembre
Dimanche 8 Décembre
Lundi 9 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Proche-Orient: reprise du procès d'un militant anti-colonisation d'Hébron

    media Issa Amro, militant pacifiste palestinien d'Hébron, dans les locaux de l'ONG «Jeunesse contre la colonisation», après une intervention des militaires israéliens, à Hébron, le 8 novembre 2015. HAZEM BADER / AFP

    Le vote de la résolution de l'ONU demandant à cesser immédiatement la construction d'implantations israéliennes en Cisjordanie tourne à la crise de nerfs diplomatique. Et c'est dans ce contexte que reprend le procès du Palestinien Issa Amro, ce mercredi 28 décembre, devant la Cour militaire israélienne d'Ofer, en Cisjordanie. Pas moins de 18 chefs d'accusation pèsent contre ce militant pacifiste anti-colonisation d'Hébron.

    Le fondateur de l'organisation « Les jeunes contre les colonies » est accusé, entre autres, d'avoir participé à des manifestations non-autorisées, ou insulté des soldats et des colons. Des faits, qui ne violent pas les règles du droit international, ou qu'il ne reconnaît pas. Son avocate a déjà plaidé la prescription, mais Issa Amro ne se fait aucune illusion sur l'issue du procès. Selon lui, il est une cible de choix pour les autorités israéliennes.

    C'est un procès politique. Ils auraient pu m'envoyer en prison en 2010, en 2013... Chaque fois j'ai été relâché. Après avoir été arrêté par les soldats israéliens sous la pression des colons j'ai toujours été renvoyé chez moi sans poursuites. Mais l'atmosphère en Israël va clairement à l'encontre des défenseurs des droits de l'homme qui exposent les mesures de droite du gouvernement israélien : les attaques contre les Palestiniens, l'expansion de le colonisation, les colonies illégales. Ils ne veulent entendre aucune critique sur les violations des droits de l'homme mais veulent faire taire les voix qui s'évertuent à les dénoncer.

    Issa Amro

    militant palestinien pacifiste et anti-colonisation

    28/12/2016 - par RFI Écouter

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.