GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    A la Une : Nouveaux remous dans le processus électoral à Haïti

    media Un manifestant arrache une affiche du candidat à la présidence de PHTK, Jovenel Moise, lors d'une manifestation contre les résultats de l'élection présidentielle à Port-au-Prince, le 16 décembre 2016. ©REUTERS/Andres Martinez Casares

    Pour Le Nouvelliste il s'agit là d'un « nouveau coup de théâtre des avocats des partis contestataires » avec l'objectif de « bloquer la publication des résultats définitifs le 29 décembre ».

    En tout cas, cette action en justice a provoqué des tensions au centre de dépouillement où la vérification a lieu. Le National rapporte que l'un des représentants du PHTK, le parti de Jovenel Moïse, a failli en venir aux mains avec l'avocat du camp adverse en charge de récuser les juges du tribunal électoral.

    Cuba : première réunion de l’Assemblée nationale depuis la mort de Fidel
     
    Pour la première fois depuis la mort de Fidel Castro, l'Assemblée nationale cubaine s'est réunie hier en session semestrielle. Et les nouvelles, annoncées par Raul Castro, n'étaient pas forcément bonnes, notamment sur le plan économique, et ceci malgré le rapprochement avec les Etats-Unis. Ainsi, pour la première fois depuis 1995, Cuba a observé une croissance négative de 0,9% de son produit intérieur brut. Cette récession, a expliqué le président, est due à la crise économique au Venezuela qui a réduit de 40% ses livraisons de pétrole à la Havane. Malgré cette mauvaise passe, se félicite l'organe officiel Granma, les programmes d'éducation et de santé gratuite ont pu être maintenus. « Nous n'allons et nous n'irons pas vers le capitalisme, cela est totalement exclu », a martelé Raul Castro.

    Argentine : Cristina Kirchner inculpée pour corruption
     
    Ce mardi, l'ancienne présidente argentine Cristina Kirchner a été inculpée par un juge fédéral pour « association illicite » et « administration frauduleuse » dans une affaire de corruption. Le juge a également ordonné le gel de ses biens à hauteur de 600 millions d'euros. Au cœur de l'affaire se trouve un entrepreneur, Lazaro Baez. Cristina Kirchner est soupçonné de l’avoir favorisé dans l’obtention de marchés publics et d’en avoir tiré personnellement profit. 
     
    L'inculpation de Cristina Kirchner, « justifiée et expliquée par un document de presque 800 pages par le juge, signifie jusqu'ici la plus grave mise en cause morale et pénale contre l'ancienne chef de l'Etat », estime La Nacion. L'éditorialiste s'insurge d'ailleurs contre l'enrichissement personnel évident des Kirchner sur le dos des caisses publiques, et ceci dès l'arrivée au pouvoir de Nestor Kirchner en 2003.

    « Le pire coup judiciaire contre Cristina Kirchner depuis qu'elle a quitté la présidence n'est rien d'autre qu'un écran de fumée cachant tant bien que mal la crise que traverse le gouvernement de Mauricio Macri », estime, au contraire le quotidien Clarin. « Pour l'ex-présidente argentine en revanche, les conséquences de cette inculpation ne seront pas seulement judiciaires mais aussi politiques : cela pourrait mettre le kirchnérisme et le péronisme en difficulté lors des prochaines élections législatives ».

    « C'est toujours la même rengaine », constate aussi Pagina 12. « A chaque fois que la situation économique devient critique ou que le camp gouvernemental traverse une crise, apparaît une mesure judiciaire contre Cristina Kirchner ».

    Pearl Harbour : visite historique d’un Premier ministre japonais
     
    C'était une visite historique hier, à Pearl Harbour, sur l'archipel de Hawaï. Pour la première fois depuis l'attaque de la base navale américaine par l'armée japonaise en 1941, un Premier ministre japonais s'est rendu sur place pour participer à une cérémonie en mémoire des 2 400 victimes.
     
    C'était une visite « sobre », écrit le Washington Post qui montre en Une Shinzo Abe et Barack Obama, inclinés tous deux sur des couronnes de fleurs. « Des anciens ennemis unis dans un geste d'amitié », se réjouit de son côté le Miami Herald. Le chef du gouvernement japonais n'a pas présenté d'excuses pour l'attaque sur Pearl Harbour qui précipita les Etats-Unis dans la Seconde Guerre mondiale mais il a adressé ses condoléances aux victimes de la guerre.
     
    « Les relations entre les Etats-Unis et le Japon sont aujourd'hui un pilier de stabilité et de confiance », constate le Santa Rosa Press Democrat. « Avec une Chine de plus en plus agressive, la menace nucléaire émanant de la Corée du Nord et un président imprévisible aux Philippines, ces liens sont plus importants que jamais. Et les commémorations communes de ce mardi ne feront que les renforcer encore davantage », conclut le journal local californien.

    Proche Orient : John Kerry va parler aujourd’hui
     
    Ce mercredi, John Kerry doit tenir un discours sur le conflit israélo-palestinien annoncé par plusieurs journaux, dont le Boston Globe. Selon des informations du New York Times, le secrétaire d'Etat américain va répondre aux critiques essuyées par l'administration Obama après l'abstention américaine concernant la dernière résolution onusienne qui condamne la politique de colonisation de l'Etat hébreu. « Mais à quelques semaines seulement de son départ, on peut se demander ce que Monsieur Kerry espère obtenir par ce discours, hormis de léguer une série de principes qu'il espère un jour voir émerger comme base de dialogue », constate le quotidien.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.