GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Accusations de piratage: Moscou dénonce «l'amateurisme» de Washington

    media Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, photographié à Sotchi en mai 2016. REUTERS/Sergei Karpukhin

    Le Kremlin est « fatigué » des accusations de piratage lancées par Washington contre Moscou depuis la campagne présidentielle américaine. Le porte-parole de la présidence russe le réaffirme : il s'agirait d'accusations « absolument infondées ».

    Avec notre correspondante à Moscou,  Muriel Pomponne

    Moscou dénonce « l'amateurisme » des accusations contenues dans le rapport publié vendredi par les services de renseignement américains. « Il s'agit d'accusations absolument infondées, d'un niveau d'amateur », qui « commencent à nous fatiguer », a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

    Reprenant l’expression déjà utilisée par le président américain élu, Donald Trump, M. Peskov parle d’une « véritable chasse aux sorcières », et nie une nouvelle fois toute implication de Moscou dans des attaques informatiques dont le but aurait été de dénigrer la candidate démocrate et de favoriser le candidat républicain à la Maison Blanche.

    Interrogé sur la réaction du président russe, Dmitri Peskov a répondu que la partie publique de ce rapport ne provoquait de toute façon que déception. Il a précisé par ailleurs qu’aucune rencontre n’était prévue entre MM. Poutine et Trump avant l’entrée en fonction de ce dernier, et que tous les contacts seraient minutieusement préparés compte tenu du niveau de dégradation des relations entre les deux pays.

    → À relire : Sanctions et contre-sanctions, l'ultime pied de nez de Poutine à Obama

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.