GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 14 Novembre
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    WikiLeaks: Julian Assange va-t-il se rendre aux Etats-Unis?

    media Julian Assange est réfugié à l'ambassade d'Equateur à Londres depuis 2012. REUTERS/Peter Nicholls/File Photo

    Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange se dit prêt à se rendre aux Etats-Unis, où il fait face à de lourdes accusations, à condition que ses droits soient garantis.

    C'est suite à la décision du président américain Barack Obama de commuer la peine de Chelsea Manning, que Julian Assange se serait décidé d'accepter une extradition vers les Etats-Unis. Et WikiLeaks précise que Julian Assange, toujours réfugié à l'ambassade d'Equateur à Londres, pourrait accepter son extradition, même si la Maison Blanche affirme maintenant que la commutation de peine de Chelsea Manning ne rentre pas dans le cadre d'une transaction.

    Condamnée à une peine de 35 ans de prison pour avoir transmis plus de 700 000 documents confidentiels à WikiLeaks, Chelsea Manning devrait retrouver sa liberté au mois de mai, suite à une décision du président Barack Obama.

    Il est cependant peut-être trop tôt pour affirmer que Julian Assange a véritablement l'intention de se rendre aux autorités américaines. Une de ses avocates a indiqué ne pas connaître précisément le statut de son client aux Etats-Unis, malgré des demandes répétées en ce sens.

    Washington a toujours menacé de poursuivre Julian Assange pour la publication de documents officiels secrets sur WikiLeaks, mais ne l'a pas officiellement inculpé. Ce flou, ainsi que la période d'incertitude qui risque de s'ouvrir avec l'investiture de Donald Trump à la Maison Blanche, pourraient inciter Julian Assange à rester prudent.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.