GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 19 Juin
Jeudi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Trump veut renégocier l’accord de libre-échange nord-américain

    media Donald Trump est déjà passé à l'action. Mais la renégociation de l'Aléna s'avère déjà longue et compliquée. REUTERS/Jonathan Ernst

    Lors d'une cérémonie de prestation de serment d'une trentaine de ses assistants, Donald Trump a annoncé qu'il allait contacter sous peu le Canada et le Mexique pour renégocier l'accord de libre-échange nord-américain, l'Aléna, qu'il avait beaucoup critiqué durant sa campagne.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    L'Aléna, signé sous Bill Clinton, était devenu une épine dans le pied de son épouse, Hillary, car le candidat Donald Trump s'en était servi d'arme contre elle, dénonçant un accord qui faisait du tort aux travailleurs américains. Il vient donc d'annoncer qu'il souhaitait avoir des entrevues avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau et le président du Mexique, Enrique Pena Nieto pour en modifier les termes.

    « Nous allons commencer à renégocier sur l'Aléna, sur l'immigration et la sécurité à la frontière, a déclaré le nouveau locataire de la Maison Blanche. Le Mexique a été formidable et je crois que nous allons avoir de très bons résultats pour le Mexique, pour les Etats-Unis et pour tous ceux concernés. »

    Une longue renégociation

    La nouvelle administration n'a pas encore précisé quels changements elle souhaitait apporter à l'Aléna.

    Trump veut stopper le transfert des industries américaines au Mexique et a obtenu que le fabricant de climatiseur Carrier renonce à délocaliser, sauvant ainsi 700 emplois, et Ford a décidé de ne pas construire une nouvelle usine d'assemblage chez son voisin du sud.

    Quels que soient les aménagements que subira l'accord, de l'avis de nombre d'experts, sa renégociation sera longue et complexe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.