GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis: Donald Trump conciliant et optimiste avec Shinzo Abe

    media Le président américain Donald Trump a reçu le Premier ministre japonais Shinzo Abe, le 10 février 2017 à la Maison Blanche. REUTERS/Jim Bourg

    Le président Japonais Shinzo Abbe est en visite aux Etats Unis. Il a été reçu il y a quelques heures à la Maison Blanche. C'est le deuxième dirigeant à être reçu par Donald Trump après la Première ministre britannique Theresa May. Au programme des discussions, la relation commerciale entre les deux pays. Une relation déséquilibrée selon le président américain qui s'est pourtant montré ce vendredi soir conciliant et optimiste.
     

    Avec notre correspondante à Washington,  Anne-Marie Capomaccio

    Ce fut une étrange conférence de presse. Donald Trump n'a porté son oreillette qu'à la fin de l'exercice. Il n'a donc pas compris l'intervention ni les plaisanteries du Premier ministre japonais. Sur le fond des dossiers, peu de détails, Washington et Tokyo s'entendent à merveille.

    Les deux pays vont travailler ensemble sur la liberté de navigation dans le sud de la mer de Chine, allusion à Pékin. Ils vont faire face à la menace nord-coréenne, et les Japonais vont investir aux Etats-Unis. Pas un mot sur le déficit commercial, qui contrariait tant Donald Trump alors candidat.

    Enfin, sur le retrait de l'Amérique de l'accord transpacifique, Shinzo Abe a expliqué que les deux pays allaient bâtir un nouveau cadre pour approfondir le dialogue.

    Le président des Etats-Unis avait semble-t-il, hâte que cette conférence se termine. Shinzo Abe a dû intervenir pour qu'un second journaliste japonais, c'est la tradition, puisse poser une question. Donald Trump a invité le Premier ministre à Mar-a-Lago (propriété de Donald Trump en Floride). Ce dernier lui a offert un précieux club de golf dont la valeur s'élève à 4 000 dollars et qui n'est fabriqué qu'au Japon.

    Le président Trump a insisté, il a un lien personnel avec Shinzo Abe. « Quand je suis allé l'accueillir à sa voiture, j'ai failli lui serrer la main, puis je l'ai attrapé pour une accolade, car c'est comme ça que je le sentais, nous avons un vrai lien. Partons pour la Floride ! »

    → A (re) lire : Le Japonais Shinzo Abe rencontre Trump sur fond de la crainte d'un repli américain

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.