GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Octobre
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Retenu depuis plus de quatre mois et demi au Yémen, le Français Alain Goma a été libéré, selon l'Elysée.

    Dernières infos
    • Brexit: le négociateur de l'UE Michel Barnier veut «prendre le temps» pour un accord «dans les prochaines semaines»
    • Scandale des vaccins en Chine: un laboratoire devra payer plus d'un milliard d'euros d'amende, selon les autorités
    • Disparition de Jamal Khashoggi: la police va fouiller la résidence du consul saoudien
    • Attentats à Trèbes et Carcassonne: six personnes ont été placées en garde à vue (source judiciaire)
    • Perquisitions au siège de la France insoumise et chez Jean-Luc Mélenchon
    Amériques

    Panama Papers: arrestation des fondateurs du cabinet Mossack Fonseca

    media Ramon Fonseca, ici en train de répondre à la presse, et son associé Jurgen Mossack ont été arrêtés dans le cadre de l'affaire Odebrecht. REUTERS/Eduardo Grimaldo

    Les deux fondateurs du cabinet d'avocats panaméen Mossack-Fonseca sont accusés de blanchiment de capitaux dans l'affaire du groupe de BTP Odebrecht, un immense scandale de corruption qui éclabousse une grande partie de la classe politique brésilienne.

    Jurgen Mossack et Ramon Fonseca Mora du cabinet d'avocats Mossack/ Fonseca, au cœur de l'affaire des « Panama Papers », ont été arrêtés par la police panaméenne et sont accusés d'avoir caché des actifs et des sommes d'argent d'origine douteuse et d'avoir éliminé les preuves qui existaient contre des personnes impliquées dans des activités illégales.

    Par activité illégales il faut entendre le système de corruption que le groupe de BTP brésilien Odebrecht, et quelques autres, avaient monté pour truquer les marchés publics lancé par le géant pétrolier Petrobras. Des contrats obtenus en versant des pots-de vins au Brésil et un peu partout en Amérique latine. Une opération surnommée « Lavage express ».

    Mais Ramon Fonseca entend bien ne pas tomber tout seul. Il accuse le président panaméen Juan Carlos Varela d'avoir lui aussi touché des dons du groupe Odebrecht. Celui-ci dément avoir reçus des fonds pour sa campagne électorale de 2014. Ancien ministres ou hauts fonctionnaires les arrestations et les auditions se multiplient dans de nombreux pays latino-américains remontant parfois comme en Argentine jusqu'à des proches du pouvoir en place.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.