GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis : rumeurs persistantes de remaniement du cabinet Trump

    media Donald Trump lors d'une réunion à la Maison-Blanche, le 8 février 2017. REUTERS/Joshua Roberts/File Photo

    Accusé par la presse d’intelligence avec la Russie après des fuites des services de renseignements, le général Michael T. Flynn serait sur le départ. Cette affaire a provoqué un vent de panique, et les langues commencent à se délier. Certains réclament ainsi le départ de Reince Priebus, rendu responsable du fiasco autour du « Muslim Ban », de la tête du cabinet Trump

    Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

    « Les couteaux sont tirés contre le général Flynn », écrit le Washington Post. La survie politique du conseiller à la sécurité nationale est à la Une après l’affaire russe. Officiellement, le président n’est au courant de rien. Mais les langues se délient, à la fois sur le général Flynn qui aurait perdu la confiance et sur d'autres sujets.

    Le porte-parole est aussi sur le sellette. Sean Spicer fait pourtant des efforts, après une première intervention, en service commandé, sur un ton comminatoire. La presse apprécie peu d’être en permanence accusée de mentir. Une caricature de Sean Spicer fait rire toute l’Amérique, mais manifestement pas Donald Trump.

    Rébellion interne

    « C’est du secrétaire général Reince Priebus qu’il doit se séparer », expliquait hier un proche du milliardaire. Cet ami de Donald Trump estime que l’ancien patron du Parti républicain est responsable du fiasco autour du décret anti-immigration : dix jours de publicité négative, un texte bloqué en justice et le chaos dans les aéroports.

    Enfin, des fonctionnaires ont créé un compte Twitter anonyme, « Les renégats de la Maison Blanche » (@RoguePOTUSStaff) dans lequel ils donnent des détails peu glorieux vus de l’intérieur. De quoi provoquer la fureur du locataire des lieux.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.