GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Manifestations anti-Trump au Mexique: «J’exige que mon pays soit respecté»

    media A Mexico, près de 20000 manifestants sont descendus dans les rues pour protester contre la politique du président américain. REUTERS/Jose Luis Gonzalez

    Ce dimanche, des milliers de Mexicains sont descendus dans les rues de nombreuses villes du pays pour manifester contre Donald Trump et sa politique envers le Mexique. A Mexico, les quelque 20 000 manifestants ont également critiqué le gouvernement du président Peña Nieto.

    Avec notre correspondance à Mexico, Patrick John Buffe

    A Mexico, la marche s'est déroulée de manière pacifique. La plupart des manifestants agitaient des drapeaux mexicains. Et à bout de bras, ils brandissaient également des pancartes sur lesquels on pouvait lire « Dehors Trump » ou « Non au mur ».

    Pour beaucoup de manifestants, comme Cintia Lopez, c'était aussi l'occasion d'exiger du président américain respect et tolérance : « Je suis contre toutes les insultes et toutes les menaces proférées par Trump contre le Mexique. J'exige que mon pays soit respecté et je suis vraiment pour défendre notre souveraineté nationale. »

     → A (RE)LIRE : Etats-Unis: multiplication d’expulsions de sans-papiers sans casier judiciaire

    En participant à cette marche qui se voulait la plus large possible, la société civile a cherché également à démontrer que les Mexicains sont capables d'être unis face à un danger provenant de l'extérieur, comme le soulignait Lourdes Ortega : « Nous ne croyons pas que Monsieur Trump soit en train de nous écraser. Nous autres Mexicains, nous sommes forts. Et pour cela, nous voulons lui démontrer que ses offenses ne vont pas nous limiter. Ici, nous sommes unis, un point c'est tout. »

    Et pour réaffirmer cette unité nationale et ce sentiment nationaliste, les manifestants ont achevé cette marche en entonnant l'hymne national.

    REUTERS/Jose Luis Gonzalez

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.