GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 19 Mai
Lundi 20 Mai
Mardi 21 Mai
Mercredi 22 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Décès de la Britannique Judith Kerr, auteure du célèbre «Tigre qui s'invita pour le thé», à l'âge de 95 ans (maison d'édition)
    • Contraint de se passer d'Android, Huawei prépare son propre système d'exploitation pour la fin de l'année (CNBC)
    • États-Unis: une tornade fait trois morts à Golden City dans le Missouri (autorités)
    • Huawei: «protestation solennelle» de Pékin auprès de Washington (ministère)
    • France: la loi Pacte prévoyant la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) a été promulguée (Journal officiel)
    • Commerce international: la Chine déclare attendre de la «sincérité» des États-Unis avant de reprendre les négociations
    • British Steel-Ascoval: «La partie n'est pas perdue et nous allons la gagner» (Edouard Philippe)
    • Européennes: ouverture des bureaux de vote au Royaume-Uni
    • Européennes: début du vote avec l'ouverture des bureaux aux Pays-Bas
    • Israël a réduit la zone de pêche à Gaza après le lancement de ballons incendiaires vers son territoire
    Amériques

    La campagne présidentielle française vue des Etats-Unis

    media r lA deux mois des élections francaises, la presse américaine se passionne pour la campagne et publie de nombreux articles sur l'affaire Fillon et la montée dans les sondages de Marine le Pen. Copie écran

    Penelogate versus Pussygate, soupcons d’interférences russes, relents populistes dans les discours des candidats et maintenant accusations contre les systèmes médiatiques et judiciaires : la campagne présidentielle française commence à ressembler à s’y méprendre à l’élection américaine.

    De notre correspondante à New York,

    Dire que les Américains sont sidérés de la tournure que prennent les élections francaises est un euphémisme. Les plus francophiles d'entre eux, et ce n’est évidemment pas la majorité, disent qu’ils pensaient avoir connu la pire campagne présidentielle avec Donald Trump et ses multiples scandales et rebondissements. Mais la France n’est pas loin de gagner la palme. Pour preuve, la couverture de l’affaire Fillon qui passionne la presse américaine. New York Times, Washington Post, Wall Street Journal, tout la presse en parle. Et pour une bonne raison, parce qu’avec l’effritement de la candidature de Francois Fillon, l’hypothèse d’une victoire de Marine Le Pen ne parait plus totalement impensable. Et évidemment, les Américains font le parallèle avec l’élection de leur propre président Donald Trump.

    Marine Le Pen, Donald Trump, Nigel Farage

    Ils mettent sur le même plan le trio Marine Le Pen, Donald Trump et l’artisan du Brexit Nigel Farage. En gros la question est de savoir si la France sera le prochain pays à être emporté par la vague populiste ou si les irrésistibles gaulois que nous sommes saurons y résister. Pour comprendre le malaise francais, la presse américaine est donc en reportage dans l’hexagone. Le New York Times a par exemple publié en Une un grand article sur la ville d’Albi. Il évoque les petits commerces qui ferment, une ville en perte de repères et de travail. Bref, une ville qui dépérit à l’image de la France dont le mode de vie unique est menacé par la mondialisation. Des inquiétudes qui vont nourrir le vote lepeniste dit l’auteur de cet article. Il y a 48 heures, Marine Le Pen était d’ailleurs la grande invitée de l’émission 60 Minutes, émission phare de la chaîne CBS. Elle était interviewée par le journaliste le plus célèbre de CNN Anderson Cooper. Elle avait été la première à féliciter Donald Trump lors de son élection. Elle se met aujourd’hui encore dans son sillage en assurant vouloir redonner son prestige à la France, clin d’oeil appuyé au slogan « Make America great again ».

    La stratégie des pro-Trump pour soutenir le FN

    Le site Buzzfeed a sorti un papier sur le soutien supposé des électeurs de Trump à Marine Le Pen. Mais prudence, il s’agit de quelques électeurs Trumpistes. Les autres connaissent évidemment le nom de Le Pen « une fille très bien » comme ils disent, mais ils ne s’impliquent pas plus que cela dans la campagne francaise. Les Trumpistes francophones depuis les Etats-Unis alimentent en trolls les réseaux Facebook et Twitter pro-Front national. Les groupes politiques qui se trouvent des affinités anti-islam et protectionniste ont su se rassembler pour unir leur force à une échelle internationale. L’organisation s’appelle « The Great liberation of France », « La Grande libération de la France »...

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.