GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Avril
Samedi 22 Avril
Dimanche 23 Avril
Lundi 24 Avril
Aujourd'hui
Mercredi 26 Avril
Jeudi 27 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Après le Chili, une grève se lance dans une mine de cuivre au Pérou

    media Une mine de cuivre à ciel ouvert (photo d'illustration). Photo: Eric Guinther, source: Wikipédia

    Après le Chili, une grève a également été déclenchée dans la plus grande mine du Pérou. Le Pérou qui est le troisième producteur mondial de cuivre après le Chili et la Chine. Cette grève rajoute à la pression sur le marché mondial du métal rouge, déjà affecté par le conflit social à la mine chilienne d'Escondida.

    Les travailleurs de Cerro Verde ont cessé leur travail dès le vendredi 10 mars. Ils exigent le paiement d'une prime prévue en cas de chute du cours du cuivre pour maintenir leurs salaires, ainsi que de meilleures conditions de travail.

    Pour Jesus de Villa, porte-parole du syndicat des salariés, « il y a eu deux accidents mortels entre janvier et février. Nous sommes persuadés que les conditions de sécurité dans la mine doivent être améliorées par la compagnie. »

    Une crise scrutée de près par les marchés

    Ce conflit social survient alors que la grève dans Escondida, le site chilien, est entrée dans son deuxième mois. La mine de Cerro Verde, contrôlée par l'Américain Freeport-McMoRan, a doublé sa production en 2015 et 2016, à près de 500 000 tonnes par an. Cette nouvelle crise est scrutée par les marchés.

    Depuis quelques années, les cours du cuivre chutent, plombés par l'essoufflement de la demande chinoise. D'un côté, donc, les prix baissent, mais de l'autre le niveau des stocks de cuivre ne cesse de monter. Ce contexte difficile met les pays producteurs dans une position de faiblesse. Selon les spécialistes, le monde n'est pas encore près de manquer de cuivre. En dépit des grèves qui durent au Chili et au Pérou et qui secouent le secteur.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.