GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Processus de paix en Colombie: feu vert pour la justice de transition

    media Province de Cesar dans le nord de la Colombie: les ex-guérilleros des Farc montent les maisons dans le camp de regroupement qui leur a été destiné et où ils déposent officiellement les armes. Le 15 février 2017. Reuters/Anastasia Moloney

    Le Sénat colombien a approuvé lundi 13 mars une réforme constitutionnelle créant un système judiciaire spécial pour juger les crimes de guerre commis pendant le conflit qui a opposé la guérilla des Farc aux gouvernements colombiens successifs pendant plus de cinquante ans. C'est un élément clé de l'accord de paix négocié entre le gouvernement et la guérilla des Farc et signé en novembre dernier.

    La réforme instaure un dispositif appelé « Système intégral de justice, de vérité, de réparation et de non-répétition » qui s’articule en trois volets : une Commission pour la vérité, une Unité pour la recherche des personnes considérées comme disparues pendant le conflit entre les Farc et les forces gouvernementales, et une Juridiction spéciale pour la paix (JEP).

    Tous peuvent être jugés: rebelles, soldats ou paramilitaires

    Selon le texte, la JEP administrera la justice de manière « transitoire et autonome » concernant les actions commises avant le 1er décembre 2016 dans le cadre du conflit armé par les guérilleros qui se sont conformés à l'accord de paix et ont déposé les armes, par des agents de l'Etat colombien et par des civils. La justice spéciale sera compétente pour juger notamment les crimes contre l'humanité commis lors des 52 années du conflit, quel qu'en soit l'auteur: un rebelle, un soldat officiel ou un paramilitaire.

    L'accord de paix comportait aussi une loi d'amnistie, approuvée en décembre par les députés et les sénateurs, mais dont sont exclus les auteurs de crimes contre l'humanité, lesquels seront soumis à la JEP. Les sentences pourront aller de deux jusqu'à 20 ans de prison pour ceux qui seront condamnés et refuseront de reconnaître leurs actes. La JEP pourra condamner les justiciables à des peines alternatives à la prison à condition qu'ils disent toute la vérité sur les faits qui leur sont reprochés.

    Un point âprement discuté pendant les négociations de paix

    La justice transitionnelle était l'un des points d'achoppement de la mise en oeuvre de la première mouture de l'accord de paix notamment du côté des partisans de l'ancien président Uribe. Ses opposants dénonçent une justice qui mène à l'impunité. Le Sénat a approuvé la réforme par 60 voix pour et deux voix contre, après sept heures de débat. Le texte avait déjà été approuvé auparavant par les députés colombiens.

    L'accord de paix révisé entre les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), la principale guérilla du pays, et le gouvernement du président Juan Manuel Santos, signé solennellement en novembre dernier à l'issue de quatre ans de négociations, prévoit que les guérilléros déposent progressivement leurs armes dans des zones de regroupement, dans un délai de 180 jours à partir du 1er décembre. Ce processus supervisé par les Nations unies doit être achevé fin mai.

    La Colombie veut mettre un terme à un conflit armé de plus d'un demi-siècle qui a impliqué une trentaine de guérillas dont les plus importantes sont les Farc et l'ELN, des paramilitaires et les forces de l'ordre, faisant au moins 260 000 morts, plus de 60 000 disparus et 6,9 millions de déplacés.

    avec agences

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.