GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Mexique: le gouvernement exhorte ses entreprises de boycotter le mur

    media Enrique Peña Nieto a réprouvé la décision du gouvernement de Donald Trump de lancer la construction du mur et a affirmé que le Mexique ne paiera pas pour le mur. REUTERS/Jose Luis Gonzalez

    Le Mexique voit toujours d’un mauvais œil le mur que veut construire le président Donald Trump à la frontière. Mais cette fois, la préoccupation des autorités mexicaines porte sur l’éventuelle participation d’entreprises mexicaines. Le gouvernement du président Peña Nieto a tenu à les mettre en garde.

    Avec notre correspondance à Mexico,

    A priori, les entreprises mexicaines voulant participer à la construction du mur ne peuvent pas être sanctionnées. En effet, le Mexique n’a pas de lois qui puissent restreindre la liberté économique des entreprises nationales. Cependant, ça n’a pas empêché le gouvernement mexicain de leur dire que c’était dans leur propre intérêt de ne pas participer à ce projet.

    Dans un premier temps, le ministre des Affaires étrangères, Luis Videgaray, a demandé aux entreprises mexicaines de se regarder dans la glace et de faire un examen de conscience avant de prendre toute décision. Car selon lui, la construction du mur ne doit pas être considérée comme une opportunité économique, mais bien comme un acte « inamical ».

    Les consommateurs mexicains prêts au boycott

    Quant au ministre de l’Économie, Ildefonso Guajardo, il s’est voulu menaçant en insistant sur la fibre patriotique des Mexicains. Il a mis en garde les entreprises qui ne soutiendraient pas l’identité nationale, car elles pourraient être boycottées par les consommateurs mexicains. Il faut rappeler que, depuis janvier dernier, le président Peña Nieto a appelé de manière insistante à l’unité nationale et que des manifestations anti-Trump ont eu lieu dans tout le pays.

    La plupart des Mexicains voient comme une offense ce mur et le fait qu’ils puissent avoir à le payer. Ils demandent donc aux sociétés nationales de renoncer à leur participation malgré les énormes bénéfices que pourrait leur assurer ce projet de construction. Des Mexicains ont d’ailleurs déjà appelé à boycotter une petite compagnie, Ecovelocity, qui s’est inscrite sur le site internet du gouvernement américain pour fournir des lampes LED, destinées à illuminer le mur côté mexicain.

    Une stratégie payante ?

    Ce premier boycott et les menaces à peine voilées du gouvernement semblent de nature à faire fléchir les entreprises mexicaines. Ainsi, la multinationale Cemex, l’un des plus grands producteurs de ciment au monde, a déclaré qu’elle ne participerait pas directement à la construction du mur pour éviter toute controverse. En revanche, le cimentier, très présent aux Etats-Unis, n’a pas voulu s’exprimer sur la possibilité de fournir du ciment aux entreprises qui auront gagné les appels d’offres du gouvernement américain !

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.