GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Une journaliste tuée au Mexique, la troisième en moins d’un mois

    media Miroslava Breach Velducea a été tuée alors qu'elle sortait de chez elle jeudi 23 mars 2017, à Chihuahua. Heber ARMENDARIZ / AFP

    Au Mexique, une journaliste de 54 ans a été tuée jeudi 23 mars à Chihuahua, dans le nord du Mexique. Miroslava Breach Velducea est la troisième journaliste assassinée en moins d’un mois.

    Miroslava Breach Velducea a été tuée de plusieurs balles alors qu'elle sortait de chez elle en voiture jeudi matin. Selon la police, les auteurs présumés se sont enfuis en voiture. Lors d’une conférence de presse, le gouverneur de Chihuahua a indiqué qu’ils avaient laissé sur les lieux du crime « un message menaçant ». « Il est clair que ce crime a été planifié », a affirmé Javier Corral.

    Miroslava Breach Velducea travaillait pour les journaux La Jornada et Norte de Juarez et couvrait des sujets liés au crime organisé, au trafic de drogue et aux affaires de corruption touchant les autorités locales. L’un de ses derniers articles portait sur le conflit armé entre deux chefs d’une bande criminelle liée au cartel de Juarez. Elle couvrait également des sujets risqués au niveau régional, tels que les droits des peuples indigènes ou la question des femmes.

    La journaliste est la troisième à avoir été tuée au Mexique depuis le début du mois de mars. Un bilan lourd en un laps de très court, qui inquiète Sandra Patargo, directrice adjoint du programme protection et défense de l’ONG Article 19. « Ce qui nous inquiète aussi, c'est l'indifférence de la part d'une partie de la classe politique, mais aussi de la société, alors qu'on atteint ce niveau de violence en si peu de temps », s’alarme Sandra Patargo. « La priorité maintenant, c'est que les autorités orientent leur enquête sur le lien entre son assassinat et son travail de journaliste », insiste-t-elle.

    En février, l'ONG Reporters sans frontières a estimé que le Mexique était le pays le plus dangereux d'Amérique latine pour exercer le métier de journaliste. Entre 2000 et 2016, 99 reporters y ont été assassinés.

    Un journaliste mexicain dénonce l'assassinat de la journaliste Miroslava Breach

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.