GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Octobre
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Retenu depuis plus de quatre mois et demi au Yémen, le Français Alain Goma a été libéré, selon l'Elysée.

    Dernières infos
    Amériques

    [Reportage] Venezuela: les consommateurs craignent une pénurie d'essence

    media Un officier contrôle le trafic alors que des Vénézueliens font la queue pour faire le plein d'essence, le 23 mars 2017. REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

    Les automobilistes étaient nombreux ce mercredi et ce jeudi à venir faire le plein à Caracas, principalement dans les stations au sud et à l'est de la capitale. De longues queues ont également été observées dans certaines autres villes du pays. Les Vénézuéliens redoutent une pénurie d'essence dans un pays qui dispose pourtant des plus importantes ressources pétrolières au monde. Selon la direction de la compagnie nationale pétrolière PDVSA, la situation est du à « un retard dans le cabotage du carburant ».

    Avec notre correspondant à CaracasJulien Gonzalez

    Fermée ce mercredi faute de carburant, c'était la cohue ce jeudi 23 mars devant cette station d'essence à l'est de la capitale. A bord de sa Chevrolet, cet automobiliste ne cache pas sa colère.

    « Depuis très tôt ce matin je cherche à faire le plein, explique-t-il. Ici, cela fait deux heures et demie que j'attends. Dans ce pays, il faut faire la queue pour n'importe quel service, pour acheter à manger et maintenant pour avoir de l'essence. Ça me fait du mal de voir ça : ce gouvernement est en train de détruire notre pays, nos richesses, il est en train de tout détruire. »

    Un mécontentement que partage cette autre conductrice sur le point de faire le plein. La veille, elle avait cherché de l'essence... en vain. Dans ce pays de l'or noir, elle dénonce une situation « totalement surréaliste ».

    « C'est injuste : comment un pays pétrolier comme le Venezuela peut manquer d'essence, c'est inexplicable ! Et comment font les chauffeurs de taxi ou les camions qui transportent des marchandises ? Bien sûr que je suis angoissée car nous ne savons pas réellement ce qui se passe. J'espère que cette situation va vite se résoudre parce que sinon, ça pourrait devenir un détonateur ».

    La compagnie pétrolière PDVSA, elle, se veut rassurante : l'entreprise a assuré ce jeudi que « les 17 usines de distribution de carburant du pays sont pleinement opérationnelles ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.