GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 18 Juin
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
Aujourd'hui
Samedi 23 Juin
Dimanche 24 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: face à la pénurie de médicaments, Maduro appelle l'ONU à l'aide

    media Le président vénézuelien Nicolas Maduro le 18 mars dernier à Caracas. Miraflores Palace/Handout via REUTERS

    Au Venezuela, Nicolas Maduro demande l'aide de l'ONU pour réguler l'approvisionnement de médicaments dans le pays. L'enjeu : « normaliser de manière permanente la fourniture des médicaments dans les hôpitaux », le Président n'a pour autant pas encore donné de détails sur le type d'aide sollicitée à l'Organisation des Nations unies. Le pays est frappé depuis de très nombreux mois par une sévère pénurie de médicaments et de matériel médical.

    Avec notre correspondant à Caracas, Julien Gonzalez

    « L'ONU dispose des plans les plus avancés au monde pour récupérer la capacité productive de l'industrie pharmaceutique » : c'est l'analyse de Nicolas Maduro pour demander l'aide de l'Organisation des Nations unies afin de redresser la situation du secteur pharmaceutique au Venezuela.

    Evoquant d'emblée « la guerre économique » menée par le secteur privé et la chute des cours pétroliers pour justifier l'état du secteur sanitaire, le président vénézuelien a bien reconnu « les blessures économiques et sociales » qui frappent le pays.

    En face, l'opposition, ainsi que de nombreux médecins, appellent depuis des mois à l'ouverture d'un « canal humanitaire » pour favoriser l'approvisionnement de matériel médical et de médicaments dans le pays.

    Les chiffres de la Fédération pharmaceutique du Venezuela sont alarmants. La dette de l'Etat envers tout le secteur pharmaceutique est colossale : plus de 5 milliards de dollars. En conséquence, la pénurie de médicaments se maintient à 85% selon elle, des manques parfois même plus importants encore lorsqu'il s'agit de traitements pour soigner le diabète ou les convulsions notamment.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.