GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 17 Avril
Mercredi 18 Avril
Jeudi 19 Avril
Vendredi 20 Avril
Aujourd'hui
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le dictateur nord-coréen a déclaré qu'il suspendait à partir de ce samedi 21 avril les essais nucléaires et les tirs de missiles balistiques inter-continentaux, rapporte l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, citant l'agence officielle de Pyongyang, KCNA. En outre, «le Nord fermera un site d'essais nucléaires dans la partie nord du pays», indique KCNA, citée par Yonhap.

    Amériques

    Mexique: un journal ferme après l’assassinat de l’une de ses journalistes

    media La dernière édition du journal Norte de Ciudad Juarez, publiée le 2 avril 2017. REUTERS/Jose Luis Gonzalez

    Le Mexique est l’un des pays les plus dangereux au monde pour les journalistes. Rien qu’au mois de mars, trois journalistes ont été assassinés. Quant aux médias, certains préfèrent suspendre leurs activités. C’est ce que vient de décider le journal Norte, publié à Ciudad Juárez, dans le nord du pays. Ses responsables ont annoncé qu’ils renonçaient à publier son édition imprimée suite à l’assassinat, il y a dix jours, de la journaliste Miroslava Breach qui collaborait avec ce quotidien. Ils n’écartent pas non plus la possibilité de suspendre l’édition digitale en raison des risques que courent les membres de la rédaction.

    Avec notre correspondant à Mexico,  Patrick John Buffe

    Le Norte ne se trouve déjà plus dans les kiosques de Ciudad Juárez. Dans un éditorial intitulé « Aios » (« Adieu »), et publié à la une du journal, son directeur, Oscar Cantu, a annoncé dimanche que c’était la dernière édition papier du quotidien. Selon lui, l’assassinat de Miroslava Breach a mis en évidence les agressions mortelles contre les journalistes mexicains et l’impunité qui prévaut dans ce pays. Ce qui empêche les journalistes du Norte de travailler librement tout en mettant leur vie en danger.

    Cette décision est symptomatique de la violence qu’exercent sur la presse régionale et locale les narcotrafiquants qui n’hésitent pas à s’attaquer aux installations des journaux et à enlever ou tuer des journalistes. Mais la presse au Mexique est aussi la victime de la pression des politiques et des autorités. Leur but : éviter que soient dénoncés les actes de corruption qu’ils commettent ou leurs liens avec le crime organisé.

    Cette situation oblige généralement les médias à pratiquer l’autocensure. Et dans les cas extrêmes, comme celui du Norte, à fermer purement et simplement le journal face à l’insécurité qui règne et à l’absence de garanties pour exercer un journalisme critique et indépendant.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.