GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Aujourd'hui
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Un juge brésilien ordonne l'arrestation de Cesare Battisti pour l'extrader vers l'Italie (agence de presse officielle)
    • Strasbourg: Macron remercie «l'ensemble des services mobilisés» dans la traque de l'auteur de l'attentat
    Amériques

    Le fils du roi d'Arabie saoudite nommé ambassadeur à Washington

    media Le prince Khaled ben Salmane ben Abdelaziz, pilote de l'armée de l'air, a été nommé ambassadeur à Washington ce 23 avril 2017. AFP

    Le roi d'Arabie saoudite a nommé un de ses fils ambassadeur aux Etats-Unis. Cette nomination intervient alors que les relations entre Riyad et Washington sont meilleures sous Donald Trump que sous Barack Obama.

    Le prince Khaled ben Salmane ben Abdelaziz, pilote de l'armée de l'air, a été nommé ambassadeur à Washington en remplacement du prince Abdallah ben Faisal ben Turki.

    Le prince Khaled ben Salmane a fait partie des pilotes saoudiens qui ont bombardé les positions du groupe islamiques dans le cadre des frappes organisées par la coalition menée par les Etats-Unis.

    Fils du roi mais aussi pilote de guerre, il incarne l’implication du royaume dans la coalition alors que le groupe Etat islamique a bénéficié de financements saoudiens et que de nombreux djihadistes sont d’origine saoudienne.

    Il a étudié les sciences aéronautiques avant de poursuivre ses études à l'université Harvard aux Etats-Unis où il s’est penché sur les questions de sécurité intérieure et internationale.

    Pilote formé aux Etats-Unis

    Khaled ben Salmane a également pris des cours de « guerre électronique » à Paris pour apprendre comment intercepter ou brouiller les communications de l’ennemi et a enfin entamé un master à l'université Georgetown à Washington pour peaufiner ses connaissances en matière de sécurité.

    Il a finalisé sa formation de pilote dans le Mississippi afin d'entrer dans l’armée de l’air saoudienne. Il a plus de 1000 heures de vol à son actif et a participé à des missions contre l'organisation terroriste. Une blessure au dos l’a empêché de voler.

    Khaled ben Salmane travaillait en tant que conseiller au ministère de la Défense avant d’être affecté en 2016 comme conseiller de l’ambassadeur du royaume d’Arabie saoudite auprès des Etats-unis auquel il succède aujourd’hui.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.