GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Le républicain Gianforte l’emporte dans le Montana, un scrutin test pour Trump

    media Greg Gianforte lors de son discours de victoire, à Bozeman, dans le Montana, le 25 mai 2017. REUTERS/Colter Peterson

    Aux Etats-Unis, le candidat républicain Greg Gianforte, poursuivi pour avoir agressé un journaliste, a été élu ce jeudi dans le Montana. Le scrutin faisait figure de test de la fidélité des électeurs de cet Etat rural à Donald Trump. Mais la victoire du Républicain n'a pas été aussi écrasante que celle du président en octobre dernier.

    Il y a un mois, Greg Gianforte était assuré d'une victoire facile. Il ne l'emporte finalement qu'avec un peu plus de 50% des voix, talonné de près par le candidat démocrate. Ce self made man, homme d'affaires prospère, avait pourtant tout pour plaire aux électeurs du Montana, dont 60% avaient voté Donald Trump en novembre dernier : un langage cru, une rhétorique anti-élite et une haine à peine voilée de la presse.

    Journaliste agressé

    Sauf que, dans ce domaine, Greg Gianforte est allé trop loin, plus loin encore que le président et ses insultes récurrentes à la presse. Mercredi soir, il a physiquement agressé un correspondant britannique du Guardian. L'homme d'affaires a jeté le journaliste au sol et cassé ses lunettes.

    Si l'équipe du Républicain a d'abord nié les faits, Greg Gianforte s'est finalement excusé au soir de sa victoire, après que la chaîne conservatrice Fox News a corroboré la version du journaliste.

    Six mois de prison

    Cet incident n'a probablement pas eu d'influence sur le vote, la moitié des électeurs avaient déjà voté, mais elle fait tache à Washington. Greg Gianforte risque tout de même six mois de prison et 500 dollars d'amende s'il est reconnu coupable.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.