GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Séoul indique vouloir rompre un accord de partage de renseignements militaires avec Tokyo (présidence)
    • Kosovo: Le Parlement a été dissous par les députés, signale l'AFP
    • Syrie: le régime va permettre aux civils de sortir de la province d'Idleb (agence officielle Sana)
    • Chine: des morts et des disparus dans des coulées de boue dans une région montagneuse du sud-ouest du pays (autorités)
    • Inde: spectaculaire arrestation de Palaniappan Chidambaram, ancien ministre des Finances devenu l'un des leaders de l'opposition
    • Ce 22 août, la Russie a lancé «Fiodor», son premier robot humanoïde, vers la Station spatiale internationale
    • Texas: douzième exécution depuis le début de l'année aux États-Unis
    Amériques

    ONU: Antonio Guterres défend l'accord de Paris sur le climat

    media Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres à New York le 10 avril 2017. REUTERS/Stephanie Keith

    Pour la première fois depuis sa prise de fonction, le nouveau secrétaire général de l'ONU a publiquement défendu l'accord de Paris sur le climat. Antonio Guterres s'est exprimé devant un parterre d'étudiants, de professeurs et de dirigeants d'entreprises depuis l'université de New York. Son message était tout droit adressé au président Trump, qui pourrait annoncer le retrait des Américains de ce texte dans les prochains jours.

    Avec notre correspondante à New York,  Marie Bourreau

    Le timing n'est évidemment pas anodin, et si Antonio Guterres n'a jamais cité le nom de Donald Trump, c'est à lui que ce discours était principalement adressé.

    « Permettez-moi d'être franc, a lancé le secrétaire général de l’ONU. Le monde est en piteux état. Mais de toutes les crises, il y en a une qui surpasse toutes les autres : c'est le changement climatique. »

    Pour M. Guterres, « le changement climatique est une menace directe et un multiplicateur de nombreuses autres menaces, de la pauvreté aux déplacements de populations et aux conflits ».

    « Ceux qui échoueront à faire le pari de l'économie verte connaîtront un avenir gris »

    Mais l'urgence climatique peut aussi être une chance, a martelé le secrétaire général des Nations unies, qui n'a pas oublié qu'il s'adressait à un président qui a promis de ramener l'emploi aux Etats-Unis.

    « L'économie verte génère du business. Ce n'est pas juste la bonne chose à faire, c'est la chose la plus intelligente à faire et ceux qui échoueront à faire le pari de l'économie verte connaîtront un avenir gris », avertit Antonio Guterres.

    Et si les Etats Unis décidaient tout de même de se retirer de cet accord international et plus globalement des affaires du monde, d'autres pays prendront leur place, a prévenu le numéro un de l'ONU.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.