GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 15 Août
Mercredi 16 Août
Jeudi 17 Août
Vendredi 18 Août
Aujourd'hui
Dimanche 20 Août
Lundi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Brésil: des quotas pour les Noirs dans la fonction publique

    media La Cour suprême du Brésil (image d'illustration). REUTERS/Ueslei Marcelino

    Le Brésil instaure des quotas pour les Noirs dans la fonction publique. Une loi réserve désormais 20% des places aux Noirs et aux métis. Adopté en 2014, ce texte n’avait jamais été appliqué en raison de nombreuses controverses. Désormais la Cour suprême brésilienne le valide officiellement.

    Une loi de 2014 validée en 2017 par la Cour suprème du pays stipule que vingt pour cent des places dans la fonction publique seront réservées aux Noirs et aux métis, alors qu’ils représentent plus de la moitié de la population du Brésil. Actuellement, les descendants d’esclaves africains sont défavorisés, privés le plus souvent d'accès aux postes à responsabilité.

    A travers cette loi, il y a cet objectif affiché : réparer une erreur historique pour une population héritière des stigmates sociaux et économiques de l'esclavage, explique l’un des juges de la Cour suprême.

    Près de 130 ans après l’abolition de l’esclavage au Brésil, la population noire, libérée de ses entraves a été abandonnée comme si son intégration à la société n’avait pas lieu d’être.

    Interprétations diverses

    En 2014, alors que cette loi des quotas dans la fonction publique est adoptée, sous la présidence de Dilma Roussef, son application est stoppée net à cause de divergences sur son interprétation. Certaines instances judiciaires la considère à ce moment-là : anticonstitutionnelle.

    Aujourd’hui et au-delà de la fonction publique, les inégalités raciales sont flagrantes au niveau des entreprises. Au Brésil, la couleur de la peau détermine l’avenir de l’individu et sa classe sociale. Moins de 5% de Noirs occupent des postes d'encadrement.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.