GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Un an après sa disparition, le sous-marin argentin «San Juan» a été localisé dans l'Atlantique (officiel)
    Amériques

    Venezuela: rejet du recours de la procureure générale

    media Luisa Ortega Diaz lors d'une conférence de presse à Caracas le 12 juin 2017. REUTERS/Marco Bello/File Photo

    Au Venezuela, le Tribunal suprême de justice a rejeté lundi 12 juin le recours en annulation déposé par la procureure générale de la République contre l'Assemblée nationale constituante convoquée par le président Nicolas Maduro. Luisa Ortega Diaz avait en effet déposé un recours «—demandant que les décisions du Conseil national électoral concernant la Constituante soient déclarées nulles—». Avant d'appeler les Vénézuéliens «—à refuser la Constituante et à se rendre au Tribunal suprême de justice pour adhérer à son recours—». Une prise de position forte qui s'ajoutait à une série de critiques depuis plus de 2 mois de la part de la responsable du ministère public et qui en fait aujourd'hui une voix discordante au sein des institutions de l'Etat. Face à la décision des magistrats de ce lundi, elle n'a d'ailleurs pas tardé à contre-attaquer.

    Avec notre correspondant à Caracas,  Julien Gonzalez

    Face à la décision des magistrats, les réactions ne se sont pas fait attendre, notamment du côté de l'opposition dont les partisans venus soutenir le recours de la procureure devant le Tribunal suprême de justice, le TSJ, se sont retrouvés bloqués par la Garde nationale. Le vice-président de l'Assemblée nationale a condamné cette décision rendue « en un temps record » qui « accentuera les divisions au sein du chavisme ».

    Surtout, la principale intéressée Luisa Ortega Diaz n'a pas tardé à repartir à l'offensive. Dans ce bras de fer avec le TSJ, la procureure générale de la République a déposé un nouveau recours pour contester la désignation de 33 magistrats datant du 23 décembre 2015. Quelques jours avant la passation de pouvoirs à l'Assemblée nationale où l'opposition était devenue majoritaire, les députés pro-Maduro avaient en effet nommés ces nouveaux magistrats pour siéger au TSJ. Ce lundi, Luisa Ortega Diaz a pointé du doigt « les irrégularités dans le processus de sélection de ces magistrats » et a demandé « leur retrait immédiat ».

    Une série de critiques de la part de la procureure qui n'est pas sans effets : ce lundi, elle a dénoncé des menaces contre elle et sa famille, « tenant d'ores et déjà le gouvernement pour responsable s'il venait à leur arriver quelque chose ».

    Lundi soir, le président du TSJ a condamné les attaques « terroristes », selon ses mots, qui ont été commises dans la journée contre le siège de la magistrature dans le quartier de Chacao et a décidé de déplacer cette instance dans un autre lieu, considérant que « cette zone est un territoire sans loi ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.