GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Juin
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Aujourd'hui
Mardi 25 Juin
Mercredi 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Football: suivez en direct le match Mali-Mauritanie en Coupe d'Afrique des nations 2019
    • «L'armée américaine n'a rien à faire dans le Golfe», dit l'Iran
    • Football: la Tunisie et l'Angola font match nul 1-1 dans le groupe E de la CAN 2019
    • Mondial féminin 2019: les Etats-Unis éliminent l'Espagne (2-1) et affronteront la France en quarts de finale vendredi 28 juin
    • Migrants: le Mexique déploie près de 15000 policiers et soldats à la frontière avec les États-Unis (officiel)
    Amériques

    La Corée du Nord au cœur des discussions entre Chine et Etats-Unis

    media Lors du déplacement de hauts dignitaires chinois à Washington, mercredi 21 juin, il sera question de la Corée du Nord et de son leader Kim-Jong-Un (photo). KCNA/via Reuters

    Le chef de la diplomatie chinoise et le chef d’état-major de l’Armée populaire de Chine sont reçus à Washington, ce mercredi 21 juin. Ils n’auront d’autre choix que de discuter, lors de cette rencontre de haut niveau avec les officiels américains, de la Corée du Nord. D’abord, parce qu'Otto Warmbier, cet Américain libéré récemment par Pyongyang suite à plusieurs mois de captivité, est mort deux jours auparavant. Ensuite, parce que le président des Etats-Unis, Donald Trump, semble avoir perdu la certitude que Pékin est en mesure de stopper la course nord-coréenne vers l’arme nucléaire.

    Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    « J’apprécie les efforts du président Xi et de la Chine d’aider pour la Corée du Nord, mais cela n’a pas marché. Au moins, je sais que la Chine a essayé. » Comme à son habitude, le président Donald Trump trace sa ligne diplomatique à coup de tweets.

    Ce message posté par Donald Trump le 20 juin, à la veille de la visite des officiels chinois à Washington, est une gifle pour son homologue Xi Jinping. Mais ce dernier le sait trop bien : toutes les tentatives de Pékin de raisonner le dictateur nord-coréen Kim Jong-Un ont en effet échoué.

    Depuis février, la Chine dit avoir stoppé toute ses importations de charbon depuis la Corée du Nord, la privant de 40% de ses revenus en devises. Une sanction qui n’a pourtant pas fait plier le régime nord-coréen, d’autant que Pékin continue à lui fournir du carburant.

    28 000 soldats américains stationnés en Corée du Sud

    Quant aux initiatives diplomatiques, elles sont tombées dans l’oreille d’un sourd. En mars dernier, le ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi avait proposé un gel des programmes nucléaires et balistiques nord-coréens, en échange d’un arrêt des exercices militaires entre les Etats-Unis et la Corée du Sud. Une proposition « sensée » selon Pékin que Pyongyang a tout simplement ignorée.

    A croire que la Chine ne met pas tout son poids dans la balance. La crainte de voir le « chaos » à sa porte est en effet trop grande. Au total, 28 000 soldats américains sont stationnés en Corée du Sud, et en cas de conflit, la Chine, liée à la Corée du Nord par un pacte d’assistance militaire, sera obligée de voler au secours de son pays voisin.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.